M A R V E L . E V O L U T I O N
Stephen Agnelli
RSS
RSS
Une fois votre fiche de personnage, journal intime, relationship et gestion des RPs de créés,
copiez les liens des pages, et collez-les dans votre Profil dans les champs appropriés.
Les joueurs auront directement accès aux informations de votre personnage.
Signalez vos absences à vos amis en allant dans votre Profil et en indiquant la durée.
Les joueurs seront ainsi informé de votre inactivité.
Utilisez la liste des liens utiles pour naviguer rapidement sur le forum.
Après validation, si vous souhaitez modifier votre personnage (race, pouvoirs...),
veuillez suivre les indications données.
Si vous rencontrez sur le forum un membre que vous n'appréciez pas et vous que aimeriez éviter,
allez dans la gestion des "Amis & Ignorés" dans votre profil.
Lisez attentivement le scénario Civil War afin de comprendre la situation actuelle du jeu.
Dans le jeu, vous avez connaissance de certaines informations concernant les autres groupes,
mais votre personnage lui n'est pas censé connaître ces informations (missions, lieux de rencontre, membres...).
N'abusez pas de toutes ces informations qui vous sont partagés, restez CRÉDIBLES.
Vous devez respecter la logique du niveau de votre personnage comme ça l'est indiqué dans le sujet
Système des Niveaux, dans ce même sujet, vous avez toutes les infos concernant les pouvoirs.
Les multi-comptes sont autorisés pour vos personnages inventés.
Toutefois, vous n'avez droit qu'à un seul personnage Marvel par joueur.
Lorsque vous souhaitez changer d'affiliation, faites-en la demande dans le sujet des Groupes.
Arrivé au niveau 3, les apprentis devront passer une épreuve finale (examen),
accompagné d'un ancien. En savoir plus.
Consultez le lexique pour connaître l'origine de certains lieux, objets...
Veuillez remplir le formulaire de votre Profil et de la Feuille de Personnage.
Consultez régulièrement le Panneau d'Affichage des affiliations pour être tenu informé de leurs activités.
Vous pouvez participer à la vie du forum et aider le Staff à améliorer l'organisation.

Partagez|

Stephen Agnelli

<
avatarStephen Agnelli
Date d'inscription : 04/11/2007
Nombre de messages : 14
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
Race:
Pouvoirs:
MessageSujet: Stephen Agnelli
Dim 4 Nov - 18:25

Nom : Agnelli ==> Origine italienne. Stephen a préféré prendre le nom de jeune fille de sa mère plutôt que de conserver celui de son père.

Prénom : Stephen

Pseudo : Aucun pour l'instant, n'ayant jamais fréquenté les mutants et n'en trouvant donc pas l'utilité

Âge : 29 ans

Race : Mutant

Clan : Aucun, mais je souhaiterais qu'il travaille en tant que médecin à temps partiel pour les X-Mens, sans pour autant faire partie de leur clan.

Caractère : Dur dur de le décrire. Celui-ci se cache en effet derrière tellement de masques qu'il a fini par les intégrer à sa vraie personnalité et ne peut plus différencier le vrai du faux. Il faut déjà savoir que même si il ne l'avouerait pour rien au monde, il a coeur fragile, sensible, et peut facilement être blessé. Il a peur de s'engager dans une quelconque relation, aussi bien amicale que amoureuse. Trop de tromperies d'un coup ont éclipsé sa confiance en lui. Il ne peut s'imaginer des qualités, ce qui a tendance à le rendre méfiant vis à vis de ceux se disant ses amis.

Parallèlement à ça, le jeune homme fait preuve d'une intelligence et d'un sens de l'observation hors du commun. Chaque élément est analysé, comme passé aux rayons X, puis classé dans sa mémoire sans qu'il y réfléchisse réellement. Il s'est forcé à prendre cette habitude, simplement pour survivre. Il se rend parfaitement compte qu'en tant que mutant, il est un paria. Il possède ainsi un sens de la réalité extrêmement aigu. Mais cette intelligence lui a aussi permis de rentrer en faculté de médecine plus tôt que la majorité de la population, appartenant à cette classe de personnes que l'on nomme « surdoués ».

Ce qui nous mène au troisième point. Le seul domaine où Stephen fait preuve de confiance en soi est la médecine. Il est considéré comme un des meilleurs et est réputé dans tout le pays. Le jeune homme est assez partagé. Il adore sauver des vies, aider. Il s'agit là de sa passion. Mais il voue aussi une haine féroce à tout être humain montrant une once de mépris ou de racisme. Voilà sans doute la cause de son ignorance de l'existence des différents clans des mutants. Il n'a jamais cherché à se renseigner, déchiré entre deux philosophies et se rendant ainsi influencable.

Sinon, Stephen est un homme particulièrement amical, charmant, galant. Bref, le style de garçon qui fait rêver pas mal de filles, aussi bien par son côté séduisant que par son côté fragile et inconscient de son propre potentiel de séduction.

Pouvoirs : Le pouvoir de Stephen est à double tranchant. Il est extrêmement puissant, mais lui coûte autant qu'il donne.

Comme les deux faces d'une pièce, il peut aussi bien blesser que soigner. Toutefois, cela ne se résume pas à crier « Casse-toi une jambe! », et fort heureusement d'ailleurs, car sinon il serait l'un des plus puissants mutants jamais connus, ce qui est pour l'instant loin d'être le cas.

Le principe de son pouvoir est le suivant : Lorsqu'il croise le regard de quelqu'un, il peut visualiser chaque veine, artère, bref, chaque portion intérieure du corps, et les influencer, c'est à dire les briser ou au contraire les réparer. Mais il y a un prix à ce don. Pour chaque blessure soignée ou blessure infligée, il ressent en bien plus fort la douleur éprouvée par sa victime. Bien sûr, pour les égratinures ou autres, ce n'est pas bien grave. Il clignera à la limite des yeux. Mais pour une jambe cassée, il aura l'impression d'être écartelé. Une brûlure à un doigt et il croira avoir plongé sa main dans un feu. Et voici la raison pour laquelle il ne peut tuer, ou du moins sans que cela lui coûte sa propre vie : la douleur le tuerait aussi sûrement qu'une balle dans la tête. Le seul avantage est que les blessures sont soignées sans douleur pour le patient. Et bien sûr, il ne peut pas en faire usage sur lui-même.

Niveau 1 : Ce pouvoir n'est absolument pas contrôlé. Pour commencer, lorsqu'il croise le regard de quelqu'un dans un état d'agitation extrême, soit il causera la perte de cette personne en détruisant diverses cellules, soit il soignera chaque cicatrice et se tordra de douleur sur le sol. Il ne peut pas faire appel à son pouvoir sans le souhaiter intensément, et encore, cela reste totalement lié au hasard.

Niveau 2 : Cette fois, croiser le regard d'une personne est moins dangereux pour les deux concernés. Toutefois, il ne peut se contrôler si l'émotion est incontrôlable. Parallèlement à ça, la douleur elle, est insupportable et risque de le tuer à chaque utilisation.

Niveau 3 : Son pouvoir est encore instable, mais il exerce un plus grand contrôle sur lui. Soigner des jambes cassées, brûlures et ou quelques blessures d'un stade « moyen » ne sont plus un problème pour lui. Même si la douleur reste immense, la ressentir constamment lui a permis de s'y habituer et il peut un peu mieux la contrôler. Toutefois, l'utilisation de son don l'épuise, et risquerai de le tuer si il en s'en sert trop souvent à cause de dommages irréparables.

Niveau 4 : Son don est parfaitement contrôlé, même si il est possible qu'il échappe à son contrôle lors de certains évènements, mais ceux-ci sont extrêmement rares. Il peut quasiment soigner toutes les blessures qu'on lui propose, tout en faisant fi de la douleur, de même pour la côté noir de son pouvoir. Malgré tout, il ne peut aller trop loin, et doit conserver un équilibre entre son seuil de tolérance de la douleur et la gravité de la blessure. Il pourra soigner des dizaines de blessures bégnines en une journée, mais ne pourra par exemple que soigner une seule grave infection dans le même laps de temps.

Niveau 5 : Plus aucun risque pour ses proches ou lui-même, mais énormes dangers pour ses ennemis. En croisant un regard il peut sélectionner directement la partie du corps visé. La douleur est toujours présente, mais moins forte et surtout contrôlé.

Lien entre les pouvoirs : Influence sur le corps humain

Familles et origines : A l'origine, la famille Davis entrait dans la catégorie « honorable » et « banale ». Le chef de famille, William Davis, dirigeait une grande entreprise de recherche pharmaceutique. Brillant chimiste et physicien lui-même, on dit qu'il révolutionna lui-même la vision des scientifiques, ce que nous ne vérifierons pas maintenant. Sa femme, une italienne du nom de Maeva Agnelli, était un peu son opposé. Elle ne fit jamais de brillantes études, ne révolutionna rien du tout. Elle était cependant très belle, intelligente, généreuse... mais la vie ne l'avait pas gâtée. Sa famille, en plus d'être pauvre, possédait de nombreux enfants, et elle passa plus de temps à s'occuper de ses cadets que de son propre avenir. De plus, sa santé était très fragile. Heureusement, ou malheureusement pour elle, elle rencontra cet homme riche avec qui elle se maria, et eut deux enfants, James et Stephen. Les deux frères étaient on ne peut plus opposés au niveau du caractère mais s'adoraient. Ou du moins, Stephen vénérait son aîné et James appréciait d'avoir ce petit toutou à ses côtésn prêt à éxécuter ses ordres. Lorsque Stephen eut 13 ans, alors qu'il suivait un programme spécial en raison du fait qu'il soit surdoué, sa mère mourut, emportée par la maladie. Quelques années plus tard, Stephen rencontra sa fiancée, Emilie, lors de son internat en médecine. Mais lorsqu'il lui apprit sa vraie nature, elle eut besoin d'une pause. Le soir même, il la retrouvait dans le lit de ce frère qu'il chérissait plus que tout. Depuis, il a coupé les ponts avec sa famille et n'adressent plus la parole à son père, qui l'a rejeté à cause de ses pouvoirs. Il n'a pas de cousins connus.

Description physique: Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est beau, de cette beauté ténébreuse et mystérieuse si rare de nos jours. Cette impression est d'autant plus renforcé que si il peut écouter les autres parler d'eux sans gêne, en souriant et en réconfortant, il ne parle jamais de lui. Il constitue donc une énigme vivante, et cela se réflète sur son physique.
Commençons par le visage. Il a des traits très purs, très bien dessinés. Quelques rides au coin des yeux témoignent de sa constante bonne humeur apparente, de même que le sourire qui étire ses lèvres si attirantes. Mais ce qui fait tout son charme constitue en l'alliage de ses cheveux extrêmement noirs et de ses yeux aussi bleus que la nuit. Il ya brille constamment une lueur amusée, généreuse, mais le fond semble être constitué de souffrance. Impossible d'y lire autre chose que ce qu'il veut faire croire. Ainsi, son regard est un océan, tantôt calme, tantôt submergé par une tempête intérieure et surtout, imprévisible. Mais n'oubliez pas à quel point ce regard est dangereux, puisqu'il est étroitement lié à son pouvoir... A part cela, il porte souvent un début de barbe, qui fait tout son charme.

Maintenant, passons au corps en général. Aimant le sport et marchant beaucoup puisque se déplaçant souvent lui-même pour rendre visite à des patients, il est bien proportionné, sans être extrêmement musclé non plus. Le tout rend assez bien, puisque sa musculature donne l'impression d'être féline. Son allure est souple, rapide, sûre d'elle, ce qu'il est loin de ressentir. Il s'habille généralement assez simplement, mais choisissant toujours avec un goût : chemises et jeans mettant en valeur son physique plutôt avantageux, avouons le. A part ça, il a un tatouage en forme d'ailes dans le bas du dos, sel signe de sa rebellion d'ado.


Armes : Aucune, sauf si vous considérez que son scalpel d'opération en est une

Autres : Serait-il possible qu'il soit médecin pour les X-Mens ? Et si ce n'est pas possible pour les Confréristes ? N'ayant pas accès aux divers métiers disponibles, j'ai tenté le coup ^^'

Personnage Inventé

Célébrité sur l'avatar : Jake Gyllenhaal

______________________________________________________________________



Dernière édition par le Dim 4 Nov - 19:46, édité 1 fois
avatarStephen Agnelli
Date d'inscription : 04/11/2007
Nombre de messages : 14
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
Race:
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Stephen Agnelli
Dim 4 Nov - 18:26

Histoire : Une famille simple, heureuse, et riche. Voilà ce qu'était le couple Davis et leur fils James. Certes, ce dernier constituaient en un enfant capricieux, égoiste, cruel, manipulateur, mais... ce n'est qu'un détail n'est-ce pas ? Et oui, ce bonheur n'était en réalité qu'une apparence. Derrière cette image se cachait un couple en crise, ou plutôt une femme malheureuse du dédain de son mari, de ses absences répétées et de son infidélité. James ressemblait en tout point à cet homme brillant mais si imbu de lui-même, si... détestable. Et pour couronner le tout, ils eurent un deuxième fils, Stephen. Car sans lui, toute cette histoire n'existerait pas. Il naquit en ce temps où les mutants commençaient à apparaître. Comme tout sujet de discussion, c'était un autre sujet de discorde dans la famille. Maeva pronait la tolérance et l'accueil de cette race au sein des humains. William, lui, les considérait comme des dangers potentiels, comme tout ce qui pourrait lui être supérieur. En fait, c'est un doux euphémisme : il les haïssait. Quand à James et bien... il suivait l'avis de son père.

En grandissant, Stephen chercha toujours à attirer l'attention de son frère sur lui, à avoir son approbation pour chacun de ses actes. Cet amour fraternel, ou plutôt cette passion, ne connaissait hélas aucune réciprocité. Mais le jeune garçon ne s'en rendait pas compte, aveuglé par ses sentiments. Il ne pouvait bien sûr pas s'imaginer qu'il ne l'aime pas en retour. Cela aurait été trop injuste! Ah, comme la vérité est dure... Le doute ou le mensonge lui sont-ils pour autant préférables. Préférez-vous souffrir d'une véritée trop difficile à entendre ou bien croire en un tissu de mensonges, de tromperies, simplement pour que l'espoir fasse continuer à battre votre coeur, jusqu'à ce que le doute le consume ? Difficile question n'est-ce pas ? Et Stephen en cherche aujourd'hui encore la réponse.

Mais revenons à notre histoire. Pourquoi James haïssait-il son frère ? Parce qu'il possédait tout ce que lui-même n'avait pas. L'amour d'une mère reconnaissant en ce nouveau petit garçon ce qu'elle croyait avoir vu comme qualités chez son mari, un être pur, mais aussi la beauté, bien qu'il soit encore un enfant. Et pour finir, il était surdoué. Et oui, certains enfants naissent ainsi avec des facilités dans certains domaines, lui en avait dans les sciences. Bien sûr, son père en fut très fier. Et pourtant, il préférait malgré tout son aîné, qui lui ressemblait dans les moindres détails. La seule bonne chose qu'il apporta à ce petit dernier, ce fut la possibilité grâce à son renom et à sa richesse de bénéficier d'un programme scolaire correspondant à cette intelligence, ou plutôt cette facilité hors du commun. Car Stephen ne pouvait croire que l'intelligence ne se résumait qu'à avoir des bonnes notes. Pour preuve, il considérait son père comme particulièrement stupide!

Ainsi l'enfance du jeune garçon se déroula dans l'ensemble bien. Son père l'ignorait, mais il étaiut de toute façon constamment absent. Il croyait que son frère l'aimait, et bien qu'il souffra de son indifférence parfois trop marquée, il s'ilusionnait et s'épargnait ainsi une trop grande douleur au coeur. Et sa mère... Ah, elle était tout pour lui. La douceur, la gentillesse, l'espoir d'un monde meilleur... Tout. Mais, celle-ci était trop fragile, et son état de santé se détériorait avec le désespoir que causa son mariage ruiné, le fiasco de sa vie gâchée par une mauvaise famille. Et ce qui devait arriver arriva : elle mourut, emportant avec elle les miettes « d'humanité » de son fils. Car ce dernier se révéla être un mutant. Quelle ironie du sort que lorsqu'il tenta sans le savoir de réparer les dégats occasionés par la maladie, il s'enfonça plus lui-même. A quoi pouvait donc bien servir ce don, ou du moins cette malédiction ? Ainsi, il tomba gravement malade, maladie d'autant plus renforcée par le désespoir, le vide qu'il ressentait. Il n'arrivait plus à vivre, et le reste de sa famille ne l'aidait pas beaucoup. Mais parce qu'il n'avait que treize ans et avait la vie devant lui, il se remit. Mais jamais plus il ne serait comme avant. Cet événement lui ouvrit les yeux sur pas mal de choses, sauf sur sa relation avec son frère. Car comme n'importe quel adolescent, il avait besoin d'aimer. Et la seule personne qui lui restait était son frère...

13 autres années ont passé depuis la mort de sa mère. Il ne parla jamais à personne de la cause physique de sa maladie, et chercha à oublier ce don gênant, se persuadant que ce n'était qu'un rêve. Mais bien sûr, il se manifesta à de nombreuses reprises, et il ne pouvait le maîtriser, causant parfois malheur sur son passage. Et pourtant, ou bien évidemment selon votre vision des choses, il devint médecin. Ayant plusieurs années d'avance, il entra bien plus tôt en faculté de médecine. En fait, il y entra vers 14 ans et demi pour être exact. Lorsqu'il se fut remis de la mort de sa mère, 4 mois plus tard, il bossa plus que jamais, pour oublier. Il dépassa rapidement tous les espoirs fondés en lui, et put ainsi devenir l'un des plus jeunes étudiants de médecine du monde. A seulement 14 ans, il était déjà connu. Mais même si il aurait pu finir ses études plus vite, il décida de suivre les dix années conseillées pour faire un bon médecin, d'autant plus que sa vie se compliquait avec son don.

Mais nous parlions de l'année de ses 26 ans. Il est à présent un médecin qui commence à se faire un nom, spécialisé en chirurgie. Mais le fait qu'il soit surdoué lui a permis de supplanter quelques uns des meilleurs dans plusieurs domaines : cardiaque, neurologique... Souhaitant plus que jamais se cultiver, il possède aussi nombre de connaissances dans les autres domaines de la médecine. Mais même si il est réputé comme l'un des meilleurs des Etats-Unis, il faut du temps pour qu'une réputation se fasse. Et puis, il lui manque encore l'expérience. Quoiqu'il en soit, il venaitt de se fiancer à Emilie Johnson, jeune fille parfaite à ses yeux. Il avait enfin réussi à trouver un équilibre dans sa vie. Mais voilà. Jeune homme franc et sincère, il souhaitait dire la vérité à la jeune femme sur sa nature de mutant. Evidemment, elle eut un choc en l'apprenant, et mendia un peu de temps pour réfléchir, ce qu'il lui accorda, tellement amoureux. Sachez qu'il avait fait la bêtise de la présenter à son frère, très beau jeune homme, autant qui lui-même. Le soir même, il les retrouva ensemble au lit.

Il eut le coeur brisé par cette double trahison, et coupa tout lien avec sa famille. De Stephen Agnelli Davis, il devint Stephen Agnelli tout court, reniant son lien de parenté avec ce génie qu'était son père, mais surtout un être qui le détestait. A présent, il n'avait plus confiance en la nature humaine. Seul son amour de la vie, de la nature, bref, tout ce qui le faisait, le sauva de la déchéance. Il déménagea en Italie, et s'installa en tant que médecin à temps plein. Il devint le meilleur, ou du moins l'un des meilleurs en son domaine. Mais son don lui posait toujours un problème. Considérant ses pouvoirs comme la cause de ses problèmes, il ne chercha pas à lier des contacts avec les mutants. Alors si en apparence, trois ans auraient suffi à reconstruire sa vie, il n'en est rien. Il décida en effet de retourner aux Etats-Unis et de vivre à New York, pour faire face à son passé. On l'a en effet contacter pour lui proposer le poste alléchant de médecin à temps partiel d'une institut pour jeunes surdoués, qui vous l'aurait deviné est l'institut de Charles Xavier. Etant lui-même l'un d'eux, il accepta, prenant en parralèle le poste de chirurgien à l'hopital. Il ne se doutait pas qu'en acceptant, il allait devoir faire face à plus que son son passé...

______________________________________________________________________

avatarMelissa SwannAdmin • X-Woman
Date d'inscription : 28/04/2006
Nombre de messages : 1832
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau: Omega (5)
Race: Mutant
Pouvoirs: Féline
http://golan-et-nathalie.fr
MessageSujet: Re: Stephen Agnelli
Mer 7 Nov - 13:41

Ok je te valide.

Quand tu le souhaiteras, tu pourras te choisir un camp.

Pour aller chez les X-Men:
Tu devras aller à l'école des X-Men et signaler ta présence car tu es un personnage principal de l'histoire X-Men !
(clique ici)

Pour aller chez les Mauvais Mutants:
Tu devras aller à la base de la Confrérie des Mauvais Mutants et signaler ta présence car tu est un personnage principal de l'histoire X-Men !
(clique ici)

Voila, ton perso peux rester sans clan autant de temps que tu le souhaiteras...

Pour ce qui est d'être médecin chez les X-Men, je ne suis pas contre l'idée, mais il faudrait que tu envoies un MP à Jean pour lui demander si elle accepte, car c'est elle qui a le poste d'infirmière.

______________________________________________________________________

I Will always be There for You Hayden
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Stephen Agnelli


Stephen Agnelli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Stephen Weiss
» (M/lIBRE) STEPHEN AMELL
» (M) Ugo Pennaccini | Stephen Amell [LIBRE]
» (M) Stephen AMELL — But when it comes to you I'm never good enough
» (M/LIBRE) ? STEPHEN AMELL, DYLAN BRUCE, DAVID GIUNTOLI, …

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A R V E L . E V O L U T I O N ::  :: Création des personnages :: Se présenter :: Fiches des anciens-
Participer

» Proposer une intrigue
» Créer un prédéfini
» Voter pour ME
» Plus...
Personnages

» Fiches personnages
» Modifier mon personnage
» Système des niveaux
» Plus de liens utiles...
Groupes

» Groupes & Affiliations
» Journaux de Bord
» Panneau d'Affichage
» Plus de liens utiles...

Marvel Evolution © 2006 - 2013
Version 8 - Voir les Crédits.
Navigateur conseillé : Google Chrome.