M A R V E L . E V O L U T I O N
Ivy Grinfield
RSS
RSS
Une fois votre fiche de personnage, journal intime, relationship et gestion des RPs de créés,
copiez les liens des pages, et collez-les dans votre Profil dans les champs appropriés.
Les joueurs auront directement accès aux informations de votre personnage.
Signalez vos absences à vos amis en allant dans votre Profil et en indiquant la durée.
Les joueurs seront ainsi informé de votre inactivité.
Utilisez la liste des liens utiles pour naviguer rapidement sur le forum.
Après validation, si vous souhaitez modifier votre personnage (race, pouvoirs...),
veuillez suivre les indications données.
Si vous rencontrez sur le forum un membre que vous n'appréciez pas et vous que aimeriez éviter,
allez dans la gestion des "Amis & Ignorés" dans votre profil.
Lisez attentivement le scénario Civil War afin de comprendre la situation actuelle du jeu.
Dans le jeu, vous avez connaissance de certaines informations concernant les autres groupes,
mais votre personnage lui n'est pas censé connaître ces informations (missions, lieux de rencontre, membres...).
N'abusez pas de toutes ces informations qui vous sont partagés, restez CRÉDIBLES.
Vous devez respecter la logique du niveau de votre personnage comme ça l'est indiqué dans le sujet
Système des Niveaux, dans ce même sujet, vous avez toutes les infos concernant les pouvoirs.
Les multi-comptes sont autorisés pour vos personnages inventés.
Toutefois, vous n'avez droit qu'à un seul personnage Marvel par joueur.
Lorsque vous souhaitez changer d'affiliation, faites-en la demande dans le sujet des Groupes.
Arrivé au niveau 3, les apprentis devront passer une épreuve finale (examen),
accompagné d'un ancien. En savoir plus.
Consultez le lexique pour connaître l'origine de certains lieux, objets...
Veuillez remplir le formulaire de votre Profil et de la Feuille de Personnage.
Consultez régulièrement le Panneau d'Affichage des affiliations pour être tenu informé de leurs activités.
Vous pouvez participer à la vie du forum et aider le Staff à améliorer l'organisation.

Partagez|

Ivy Grinfield

<
avatarIvy Grinfield
Date d'inscription : 09/03/2008
Nombre de messages : 3
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
Race:
Pouvoirs:
MessageSujet: Ivy Grinfield
Dim 9 Mar - 14:54

Nom: Grinfield

Prénom: Ivy

Pseudo: Mirage

Âge: 15 ans

Race: Mutant

Clan: L'insitut des jeunes surdoués des X-men, même si Ivy ne sait que peu de choses des mutants. Les idéologies et combats qui entourent ce monde lui restent inconnues. Il n'a été exposé qu'aux informations télévisées sur les terroristes mutants.

Caractère:

Eveillé, talentueux, Ivy est un jeune homme d'une intelligence hors du commun. Diagnostiqué comme un génie par un neurologue du haut de ses 154 de QI, il est d'une grande émotivité. Il n'hésite pas à aller vers les autres, et pour cause, si jeune, il a encore des milliers de choses simples à découvrir sur la vie, bien que de nombreux adultes envient ses qualités.
Ces deux dernières années l'ont rendu plus rétif, il ne sait plus à qui faire confiance et a du mal à définir son identité qui tend à se morceler. Au surplus il craint les contacts physiques qui renforcent la pregnance de son pouvoir mimétique et qui font fléchir la barrière de sa psychée.

Physique:

Ivy est un adolescent sans prétention. Pas tout à fait masculinisé, il n'a pas encore besoin de se raser, les lignes de son visage sont douces et épurées ce qui n'est pas sans évoquer la beauté diaphane des anges. Il semble briller d'une lueur intérieure qui prolonge la sérénité qu'il dégage. Pour son âge il est assez grand, aux alentours de 1m75, mais son allure reste mince ce qui lui confère une démarche élancée. Très agréable à regarder on peut aussi très facilement l'oublier, il jouit donc d'une grande discrétion que sa démarche souple ne fait que renforcer.

Pouvoirs:

-Verrou mental:

Ivy se fonde sur un esprit fort. Ses sensibilités naturelle et mutante font de ses pensées un vaste espace à découvert, tiraillé par la douleur telle une parcelle de chair à vif. Ce pouvoir vient donc lui forger une carapace qui le rassure et lui permet de se maîtriser.

Niveau 1: Il est difficile de percer le secret de ses pensées pour un empathe ou un télépathe qui ne soit pas expérimenté. (niveau 3)

Niveau 2: Son Esprit reste étanche à toute tentative d'intrusion si Ivy est en possession de ses moyens. Pour le toucher il faut raffiner sa maîtrise au niveau 4.

Niveau 3: Seuls un Oméga peut atteindre son hâvre de paix, et même là rien n'est gagné.
La principale nouveauté à ce stade est qu'Ivy devient capable d'ouvrir sa psychée à une entité amicale s'il le désire. Il peut aussi s'immiscer derrière le barrage mentale des esprits faibles pour y semer le trouble en y délivrant des rafales psychiques. (humains, plus mutants s'ils n'ont pas de protection particulière ou un niveau de télépathie supérieur)

Niveau 4: Ivy peut déchaîner son Esprit à l'encontre de plusieurs humains à la fois. Etalon libéré du carcan de son enveloppe il peut déferler sur autrui jusqu'à ébranler les fondements des personnalités. Seuls les mutants de niveau très avancé ou les humains "évolués" bien équipés peuvent y résister (s'ils ont voie au chapitre des capacité mentales).

-Assimilation:

Ce pouvoir préexiste en fait au premier et n'en est que d'autant plus sauvage et difficile à apprécier. Ivy perçoit par empathie la présence spirituelle des êtres qui l'entoure. A force de demeurer en leur présence Ivy devient poreux à leurs natures. Au bout d'un certain nombre de jours, mois, années certaines connaissances ou émotions pénètrent en lui par pérméabilité. Plus délicat, ce cariotype peut également être le vaisseau de capacités mutantes. En général l'assimilation des pouvoirs se fait à un niveau inférieur de celui qui est imité, et ils sont donc moins maniables. De plus Ivy peut se trouver saturé par l'essence de ceux qu'il a capté.
(souvent il faut un mutant au moins de niveau 2 pour que le transfert de pouvoir soit possible, et à condition d'une exposition de longue durée. A l'heure actuelle Ivy a été touché par les bribes de dons d'intangibilité et de façon prononcée par la métamorphose.)

Niveau 1: Ivy est un aimant à psychées, il draine tout ce qui l'entoure sans tri, sans aucune discrimination, ce qui le rend particulièrement vulnérable à toutes sortes de problèmes, mais toute chose égale par ailleurs son pouvoir naissant est déjà très puissant. Il est impensable qu'il puisse en tirer un quelconque contrôle et ses capacités restent sujettes à ses émotions, d'autant plus instables que la foule qui l'entoure devient nombreuse.

Niveau 2: Le mutant n'est plus le jouet de ses capacités et peut espérer les déployer de façon volontaires à rendort d'une grande concentration. Les effets ne sont pas garantis dans le sens attendu, au moins Ivy est-il capable de réfréner la majeure partie de ses débordements

Niveau 3: Le jeune homme devient plus mâture et se trouve désormais apte à exploiter son don dans toute sa subtilité, à s'en servir et non plus à en être la victime. Dès lors il devient quelqu'un de très dangereux.
Mais Ivy est toujours menacé par une surexpositon.

Niveau 4: Les variations de son génome sont presque arrivées à terme. Ivy doit moins lutter contre les contacts physiques et peut espérer livrer son plein potentiel à une grande cause.

Oméga: Les capacités absorbées rattrapent progressivement en finesse le niveau de ceux dont elles étaient issues, les surpassant pour certaines avec lesquelles Ivy auraient des affinités particulièrement développées.

Lien: le psychisme

Famille et origine: voir l'histoire

Histoire:

Par une belle matinée de printemps dans une cuisine de l'Oregon.

-"Maman j'ai quelque chose à te dire, tu me promets de rester calme n'est-ce pas?"

A l'autre bout de la pièce une quadragénaire aux cheveux bouclés s'affaire autour d'une poêle et d'un grand saladier. Les faisceaux de soleil qui tombent à travers les stores forment des mouchetures sur sa chevelure de miel. Par dessus son épaule elle lui répond en souriant.

-"J'aurais une raison de m'énerver? Toi, tu as encore séché le cour de cette vieille bourrique de Mlle Bilings pour aller jouer sur la berge avec Nadia. Tu veux un muffins avec ton lait?"

Les traits de l'enfant sont détendus mais sa voix est anormalement grave.

-"Maman. Je ne sens plus mes jambes."

Un long silence s'étire, parasité par le seul crépitement des pâtisseries dans la poêle. Le visage de la mère se crispe sous l'inquiétude.

-"Ivy, tu as bien pensé à tous tes médicaments?"

Mme Grinfield semble atterrée, elle se dirige vers la chaise de son fils comme si ses mouvements étaient suspendus dans les airs.

"Ne fais pas l'idiot. Je sais que tu peux bouger, je le sais. Aller, bouge!" l'exhorte-t-elle dans un souffle rauque en le prenant par les épaules. Ses yeux agrandis paraissent déments.

Ivy ne réagit pas, la tête légèrement baissée, le regard fuyant, une larme solitaire roule sur sa joue. Elle le prend dans ses bras.

-----------------------

A 13 ans Ivy était encore ce que l'on pouvait appeler un garçon comme les autres. Il menait une vie normale dans une petite ville de la côte ouest avec son père, sa mère et sa grande soeur Larah. L'esprit très vif comparé à la moyenne, il dédaignait souvent l'aspect rébarbatif des révisions infantiles qu'on lui imposait dans sa classe de collège pour mettre en pratique sa curiosité à travers une fontaine d'idées insolites, qu'il aimait à qualifier "d'avant-gardistes". Étant donné son avance sur les autres enfants ses parents auraient pu choisir de lui faire sauter plusieurs classes, mais ils ne voulaient pas que leur enfant se perde au milieu d'adultes sans points communs avec lui.

Quant à l'école privée elle avait été envisagée, mais la famille ne disposait pas des ressources nécessaires pour placer Ivy dans un centre pour surdoués. Alors en attendant de pouvoir partir à l'université Ivy végétait dans sa bourgade, sans pour autant manquer de rafler tous les prix régionaux de chimie.

Puis la monotonie des jours avait expirée. La maladie s'était déclarée. Les médecins avaient tenté d'expliquer avec diplomatie à Mme Grinfield que le sang d'Ivy pullulait d'un nombre bien trop élevé d'anticorps et que ceux-ci se liguaient pour détruire son organisme. La première fois que la sclérose en plaque s'était manifestée sa main avait été parcouru de crampes violentes et s'était rigidifiée comme s'il avait souffert d'arthrite.

Depuis des mois les Grinfild épaulaient donc Ivy en l'entourant de toutes les attentions et des meilleurs soins qu'ils pussent lui prodiguer en pareilles circonstances, en dépit de leur couverture sociale lacunaire et la modestie de leurs moyens. Il allait sans dire que cette affection était incurable, et d'ailleurs nul n'en connaissait l'origine. Cela ne les dissuada pas après l'incident de la cuisine de redoubler d'effort dans la recherche d'un remède miracle. Ils eurent même recours au Vaudou, mais rien ne fut à même d'endiguer la progression corrosive des symptômes.

Au sein du foyer on évitait d'évoquer à voie haute cette "contrariété" devenue taboue, mais elle était partout et s'insinuait derrière chacun des gestes du quotidien. Le garçon se sentait pantin d'une comédie morbide. Un jour néanmoins, une lettre singulière arriva entre leurs mains. Une clinique privée proposait Ivy pour tester une nouvelle thérapie à titre gracieux. Celle-ci paraissait très prometteuse et irait dans le sens de sa rémission. Les débats firent rage, mais au fond les objections quant aux risques d'un tel projet demeurèrent bancales car Ivy était de toute manière condamné à l'invalidité.

Ils allèrent tous ensemble à Los Angeles dans le centre de ce qui s'avérait être un groupe pharmaceutique multinational. Le groupe avait entendu parler du cas d'Ivy dans les journaux d'état de l'Oregon, suite à ses nombreux prix scientifiques, et l'avait choisi parmi un grand nombre d'enfants pour initier leur programme de "réadaptation".
Le personnel était charmant, beaucoup de jeunes femmes souriantes avec de longs tabliers blancs.

------------------------------
Six mois plus tard:

-"Patrick! Viens voir! Ton fils court dans le jardin!"

Les parents descendirent du porche sous la pluie pour contempler leur fils bondir dans la boue sur sa grande soeur.

Le rétablissement avait été prompt, comme un miracle que l'on n'espérait plus, car les premiers traitements n'avaient guère été suivi d'effets probants. La famille, les amis, les voisins, goûtaient le spectacle de cette Renaissance avec un attendrissement non feint.

Cependant, Ivy, qui était demeuré très fort et digne durant cette épreuve se mit à changer. Il devint plus sombre, plus renfermé, et broyait d'une noir en semant derrière lui les graines de la mauvaise humeur. Nadia, sa meilleur amie, tenta de l'entretenir de ces sautes d'humeur mais il refusa le dialogue. Un soir il revint très tard de l'école et ses poings étaient en sang.

-"Ivy, tu t'es battu?!"

------------------------------

Ivy était furieux. La souffrance qu'il éprouvait été bien supérieure à celle de sa maladie, son caractère devenait instable et il était incapable de se maîtriser, ce qui lui faisait horreur car c'était un garçon calme et généreux.
Il poussa la veine taciturne jusqu'à rendre la présence des autres insupportable ; quand ils étaient là son esprit sombrait dans une tempête inarticulée où il se sentait comme étranger. C'était comme si une pluie d'aiguillons lui martelait les os. Parfois il pleurait pour un rien et l'instant d'après, il riait.

Une nuit, un incendie se déclara dans la bibliothèque du lycée. Aussi incroyable que cela puisse paraître Ivy semblait tout de bon responsable de l'incident. On le retrouva en petite tenue sur les lieux du délit, mais il prétendit ne pas se souvenir de la manière dont il s'était introduit dans le bâtiment sans déclencher l'alarme ni avoir causé quoi que ce fût de nuisible.

Au vu de la faible étendue des dégâts et des épreuves traversées par les Grinfield le principal et la police réglèrent l'affaire à l'amiable. La perplexité et la méfiance que suscitait le garçon ne firent que s'accroître après cet évènement.

-----------------------------
15 ans.
L'anniversaire se déroula en une soirée pénible. Tous ces gens grouillants dans son salon, Ivy en venait à ne plus savoir qui il était. L'ambiance elle-même était tendue et reposait sur un effroyable non-dit. Après avoir fait acte de présence avec courage pendant les trois premières heures le jeune homme prétexta une migraine pour se retirer quelques minutes dans sa chambre. Et ce n'était pas un mensonge.
Il s'affala sur son lit avec l'impression que le sol était une planche rigide qui faisait la girouette, il eut l'étrange sensation que ses pieds allaient brusquement basculer derrière sa tête et qu'il plongerait dans un abîme sans fond. Puis il se sentit projeté vers le plafond sans préavis et son corps se raidit à tel point qu'il décolla vraiment de plusieurs centimètres du matelas.
Lorsque la tourmente s'apaisa enfin, il se redressa laborieusement et se retrouva devant sa glace. Il se trouva une mine déconfite et bouffie. Le spectacle était tout de même préférable à ce qu'il vit par la suite. Une sorte d'ombre derrière lui prêt des rideaux qui volaient au vent. Ivy fit volte-face mais il ne trouva personne. Quand son regard se reporta sur l'étendue placide du miroir il se sentit foudroyé. En effet à la place de son reflet se trouvait l'inconnu qui le regardait avec obscénité.
Subitement il se sentit perdre pied, se liquéfier, son corps devint difforme et il tomba à quatre pattes. Quand il releva la tête il vit une succession de visages défiler dans le miroir, de plus en plus vite, jusqu'à se mélanger comme des morceaux de pâtes à modeler de couleurs différentes.

Le lendemain à l'aube Ivy boucla sa valise et ferma la porte sans bruit derrière lui. Il avait laissé une enveloppe cachetée sur le plan de travail:

"Maman, Papa, Larah,
Je sais que vous devez penser que je prends la fuite, mais je dois m'en aller. Cette ville est devenue trop petite et je ne supporte plus d'être un poids pour vous. J'ai besoin de temps au loin pour pouvoir guérir. Hier j'ai téléphoné à un dénommé professeur Charles Xavier, il est le directeur d'un institut privé très réputé à New York et il a dit qu'il acceptait de prendre en charge mes frais de scolarité en vertu de l'éminence du dossier que je lui ai fait parvenir. Il paraît qu'il peut aider les gens comme moi.

Je vous aime tous très fort et si vous aussi vous m'aimez, s'il vous plaît, laissez moi partir, ne cherchez pas à me rattraper. Je ne veux plus vous faire souffrir.
Embrassez Nadia pour moi.

A bientôt

Ivy. "

Personnage: Inventé

Armes: aucune

Célébrité: Gabriel

Autres personnages: non.


Edit: J'ajouterais que je ne connais pas ce genre de forum et que je n'arrive pas à agrandir mon avatar (il fait pourtant 300/200). Si jamais une âme généreuse de l'administration passe par là, mon avatar:
=> http://img99.imageshack.us/img99/6426/ivygrinfieldmy1.jpg

Ps: Je souhaiterais faire mon premier sujet en compagnie de Jean Grey, Tornade ou toute autre grande figure de l'encadrement de l'Institut... c'est qu'Ivy débarque totalement!:pirat:
avatarVelusiaFondatrice
Date d'inscription : 21/04/2006
Nombre de messages : 3240
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau: .
Race: Humain
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Ivy Grinfield
Dim 9 Mar - 18:03

Bonjour, c'est une très bonne fiche, très agréable à lire =)
Je t'ai mis ton avatar comme tu l'a demandé. Mais en fait, c'est simple, le lien que tu nous donne, il suffit de le mettre dans la 3eme case (nommé « Lier l’Avatar à partir d’un autre site ») qui se trouve dans ton profil et l'onglet « Avatar ». Ca te mettra tes avatars à venir à leur taille initiale.

Bienvenue parmi nous, tu es validé :) !
Tu as maintenant l’accès à l’école des Jeunes Surdoués (X-Men).
Tu vas devoir apprendre à contrôler tes pouvoirs qui apparaîtront le long de ton aventure, jusqu'au Niveau 3 ! Tu pourra ensuite faire partie des X-Men Confirmés. Bonne chance ! ;)
Clique ici pour connaitre le système des niveaux.

______________________________________________________________________

« The greatest thing you'll ever learn,
is just to love, and be loved in return. »


Ivy Grinfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A R V E L . E V O L U T I O N ::  :: Création des personnages :: Se présenter :: Fiches des anciens-
Participer

» Proposer une intrigue
» Créer un prédéfini
» Voter pour ME
» Plus...
Personnages

» Fiches personnages
» Modifier mon personnage
» Système des niveaux
» Plus de liens utiles...
Groupes

» Groupes & Affiliations
» Journaux de Bord
» Panneau d'Affichage
» Plus de liens utiles...

Marvel Evolution © 2006 - 2013
Version 8 - Voir les Crédits.
Navigateur conseillé : Google Chrome.