M A R V E L . E V O L U T I O N
Thomas W.A Koenrad [terminée]
RSS
RSS
Une fois votre fiche de personnage, journal intime, relationship et gestion des RPs de créés,
copiez les liens des pages, et collez-les dans votre Profil dans les champs appropriés.
Les joueurs auront directement accès aux informations de votre personnage.
Signalez vos absences à vos amis en allant dans votre Profil et en indiquant la durée.
Les joueurs seront ainsi informé de votre inactivité.
Utilisez la liste des liens utiles pour naviguer rapidement sur le forum.
Après validation, si vous souhaitez modifier votre personnage (race, pouvoirs...),
veuillez suivre les indications données.
Si vous rencontrez sur le forum un membre que vous n'appréciez pas et vous que aimeriez éviter,
allez dans la gestion des "Amis & Ignorés" dans votre profil.
Lisez attentivement le scénario Civil War afin de comprendre la situation actuelle du jeu.
Dans le jeu, vous avez connaissance de certaines informations concernant les autres groupes,
mais votre personnage lui n'est pas censé connaître ces informations (missions, lieux de rencontre, membres...).
N'abusez pas de toutes ces informations qui vous sont partagés, restez CRÉDIBLES.
Vous devez respecter la logique du niveau de votre personnage comme ça l'est indiqué dans le sujet
Système des Niveaux, dans ce même sujet, vous avez toutes les infos concernant les pouvoirs.
Les multi-comptes sont autorisés pour vos personnages inventés.
Toutefois, vous n'avez droit qu'à un seul personnage Marvel par joueur.
Lorsque vous souhaitez changer d'affiliation, faites-en la demande dans le sujet des Groupes.
Arrivé au niveau 3, les apprentis devront passer une épreuve finale (examen),
accompagné d'un ancien. En savoir plus.
Consultez le lexique pour connaître l'origine de certains lieux, objets...
Veuillez remplir le formulaire de votre Profil et de la Feuille de Personnage.
Consultez régulièrement le Panneau d'Affichage des affiliations pour être tenu informé de leurs activités.
Vous pouvez participer à la vie du forum et aider le Staff à améliorer l'organisation.

Partagez|

Thomas W.A Koenrad [terminée]

<
avatarThomas W.A Koenrad
Date d'inscription : 04/01/2009
Nombre de messages : 40
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
Race:
Pouvoirs:
http://hp-europa.bbactif.com
MessageSujet: Thomas W.A Koenrad [terminée]
Dim 4 Jan - 2:22

Journal Intime de Koenrad, Thomas Willam Anthony


Nom : Koenrad

Prénoms : Thomas William Anthony

Pseudo : Thowilny

Âge : 16 ans

Race : Adolescent (Mutant)

Groupe : Bons Elèves (Neutre)

Mon Caractère


Je n’ai pas de caractère. C’est ce qu’ils disent tous. Pas de caractère, gentil garçon, trop timide, bon élève. Ne pose pas de soucis. Pourtant j’ai du caractère, je crois. J’peux prendre des décisions importantes quand je suis seul où qu’il le faut vraiment. C’est juste que les gens sont tellement … enfin, c’est difficile à expliquer alors je vais me taire hein. En plus, je m’en fiche de ce que pensent les gens. J’en sais bien assez. Pourquoi je me justifie dans mon propre journal intime hein ?

Reprenons. Ouais. Alors. Euh… stupide idée ce journal. Pourquoi ai-je accepté de l’écrire déjà ? Oh ouais, le psy. Le jour où les adultes comprendront quelque chose il pleuvra des DS. Il a dit de trouver au moins des qualités et des défauts. Un peu manichéen à mon goût mais soit.

Je ne suis pas un imbécile comme la plupart des gens du lycée. Je comprends bien en cours malgré mon handicap, je suis organisé, patient et silencieux. Consciencieux aussi. Je fais mes devoirs, ne cherche pas les ennuis. Oh j’en ai un peu comme tout le monde avec les caïds du lycée mais généralement je suis quitte pour faire deux devoirs de maths. J’ai tendance à traverser la vie comme une ombre ou un fantôme. On me dit rêveur, perdu dans vos mes pensées. Il en faut beaucoup pour me faire perdre mon calme et même lorsque cela arrive, je n’aime pas le montrer. Je parle peu, on me dit secret mais cela n’a rien d’étonnant. Si je parlais on me prendrait pour un dingue et on m’enfermerait soit dans un asile, soit dans un zoo. Je préfère encore ne rien dire. Malheureusement tout ça ne m’aide pas à avoir une vie sociale.

Je ne suis pas doué avec les gens. Ils me font peur, c’est comme s’ils m’avalaient quand ils sont trop près de moi. Ils sont tellement violents, bruyants, instables. Je ne peux pas les contrôler, je ne peux pas me contrôler, je ne sais pas quoi faire. En plus je mets immanquablement les pieds dans le plat. Je ne sais pas parler aux filles et pas vraiment aux autres garçons. Alors je suis gentil pour qu’on m’aime bien. J’aide les autres en cours, je rends service. Pour qu’on me laisse tranquille vous comprenez ? C’est tout ce que je veux. Qu’on me laisse tranquille. Je…j’ai déjà bousillé la vie de mes parents une fois, je ne veux pas recommencer.

Autre petit détail mais je ne sais pas où le mettre, je supporte pas que les gens me touchent. C’est comme s’ils devenaient soudain plus forts. En plus ça me fait peur, j’ai horreur de ça. Même une simple poignée de main me donne des frissons


Pouvoirs (on peut toujours rêver)

Empathie

L’empathie est le pouvoir de ressentir les sentiments d’autrui. Comme euh… pleurer quand quelqu’un pleure ou rire quand il est content. Ça permet aussi de savoir quand quelqu’un ment ou qu’il cache quelque chose même si on ne sait pas quoi.

Niveau 1 : Capable de ressentir les sentiments forts d’autrui. Difficulté de faire la différence entre ses propres sentiments et ceux des autres, incapable d’émettre mais à une certaine finesse de réception (bien que celle-ci soit totalement involontaire). Il ressent également la douleur des autres, principalement sous forme de migraines mais parfois de façon plus localisée.

Le pouvoir est plus grand qu’il est fatigué et peut disparaître quand il est en colère (parce qu’il émet trop pour recevoir) Les contacts physiques augmentent sa sensibilité. Il peut alors définir la personne par une couleur.


Niveau 2 : Capable de différentier totalement les sentiments d’autrui et les siens. Il est donc capable de sentir la localisation de la douleur mais ne la subit plus comme si c’était lui. Il est également capable de rester dans un endroit bondé sans avoir d’ « overload » (trop d’émotions en même temps pour qu’il puisse les gérer). Sait pratiquement toujours quand on lui ment, sauf si la personne en face bloque ses pensées.

La réception est plus grande quand il est fatigué. Il commence à émettre sous de trop fortes émotions. Les contacts physiques augmentent sa sensibilité. Il peut alors définir la personne par une couleur et un goût.


Niveau 3 : Capable d’émettre des sentiments à petite distance. Les émotions positives (joie, calme, etc) sont les plus faciles pour lui. Il peut calmer des petits groupes de gens (jusqu’à une dizaine de personnes) et manipuler une foule.
Question réception, il arrive de plus en plus à prendre du recul et peut maintenant percer les barrières psychiques les plus faibles s’il est en face de la personne.

Les contacts physiques augmentent sa sensibilité. Il peut « sentir » une personne même a travers une bande de tissus (mais pas de cuir).


Niveau 4 :
Réception parfaite. Il est même capable de sentir les sentiments de quelqu’un avec une simple photos. Le contact est toujours plus facile quand il est proche ou qu’il connaît la personne mais il est maintenant capable de faire instinctivement le tri. Il peut toujours connaître les douleurs et même avoir un aperçu en images de couleurs allant de pair avec les sensations.

Les contacts physiques augmentent sa sensibilité. Il peut « sentir » une personne même a travers des gants. Il peut également agir sur ses sentiments


Télépathie

La télépathie est le pouvoir de pénétrer dans l’esprit d’autrui et d’en retirer des informations. Cela prend un grand nombre de méthode et est plus précis (et intrusif) que l’empathie. C’est également plus difficile à contrôler.

Niveau 1 : Capable de connaître le nom de la personne lorsqu’il lui parle (enfin le nom que la personne se donne, celui qu’il considère comme son vrai nom, quelque soit son état-civil). A part ça, quelques flashs de ce qui passe dans son esprit public, toujours flou, souvent trop fugace. Il peut lui arriver d’ « entendre » des phrases pensées très fortes mais il ne sait jamais s’il a entendu avec ses oreilles ou son esprit.
Lorsqu’il est très en colère ou apeuré, il peut envoyer des mots sans but précis mais la probabilité qu’un télépathe passe par là n’est pas très élevée. Lorsqu’il est malade (délire) ou qu’il dort, il émet dans tous les sens.

Le pouvoir est plus grand lorsqu’il y a un contact physique.


Niveau 2 : Capable de différentier totalement les pensées d’autrui et les siennes. Il est donc capable de savoir si la personne a parlé à voix haute ou pas. Il peut fouiller l’esprit public de quelqu’un et sentir ses barrières mais ne peux pas les percer. Il lui arrive d’avoir accès à des images, des sons mais aussi parfois des odeurs. Il est également capable de rester dans un endroit bondé sans avoir d’ « overload » (trop de pensées en même temps pour qu’il puisse les gérer). Sait pratiquement toujours quand on lui ment, sauf si la personne en face bloque ses pensées.

La réception est plus grande quand il est fatigué, il commence à savoir émettre sans être en colère et dans des directions précises.


Niveau 3 : Capable de sentir la présence d’autre télépathes qui ne se cachent pas, de percer une barrière mentale d’un non télépathe, de « voir » les pensées avec ses 5 sens et de donner une signification vague à ses appels même s’ils restent très imprécis.

Niveau 4 : Réception et émission presque parfaite. Il peut lire dans les pensées (ou pas) à volonté (sauf un télépathe qui se cacherait évidement – là c’est plus dur), peut émettre un message intelligible pour un télépathe et un aveugle mental voire même parfois communiquer avec quelqu’un juste avec sa photos. La seule matière qui bloque totalement les ondes de son cerveau est le plomb.

Notes :
[*] En tout temps, il peut communiquer avec un télépathe et un empathe entraîné mais il n’y pense pas vraiment. Pour le moment (au niveau 1) il n’a pas encore accepté le fait d’être différent et à tendance à répondre à haute voix ou n’utiliser ses dons que de façon instinctive.

[*] Son pouvoir est lié à une activité plus intensive de son cerveau qui interprète différemment les ondes qu’il reçoit d’autres personnes. Ce qui a deux implications majeures :
- > Les somnifères et psychotropes agissent de façon différentes sur lui, endormant son pouvoir avant son corps. Il peut donc en prendre des doses plus élevées que la moyenne (en sachant que de toute façon, il y a une limite et qu’il peut faire des overdoses comme tout le monde [voir l’histoire] )
- > Il ne « lit » pas les pensées comme on pourrait le croire. Le cerveau de l’autre envoie des informations que son propre cerveau traduit. Ce qui veut dire qu’il ne se rend pas compte quand on lui parle dans une autre langue (a partir du moment ou il est en mode télépathie. A l’oral il est évident qu’il ne comprendra rien).

[*] Je parle d’esprit public, je vais donc expliquer ce que je veux dire par là. L’esprit public est ce qui est en avant, soient les pensées que l’on articule et dont on est conscient (celles qu’on peut contrôler). Les barrières mentales c’est quand on ne veut pas montrer quelque chose. Par exemple si la personne en face cache qu’elle a mal, Thomas ne sentira rien avant le niveau 3.

Lien entre les pouvoirs (on peut toujours rêver)


Empathie et télépathie (dans cet ordre). Dans les deux cas il s'agit de communication au niveau des ondes alpha et bêtas du cerveau qui sont traduites plus ou moins bien. Il y a également tout un tas de signaux physiques que je traduits inconsciemment en sensations ou sentiments.

Ma famille


Famille & Origine(s) : Je suis né à Oslò mais j’ai toujours eu les deux nationalités.

Ma mère est d’origine américaine, elle était en conférence de je ne sais pas trop quoi quand elle a rencontré mon père. Je n’ai jamais su son métier parce qu’elle l’a arrêté a ma naissance pour s’occuper de moi. Elle s’appelle Elizabeth Olivia Armstrong-Koenrad, elle a une quarantaine d’années maintenant et elle écrit dans un magasine des histoires de science-fiction, quand elle à le temps.

Mon père il est d’Oslò. Il était militaire quand j’étais petit. Haut gradé. Mais quand j’ai eu treize ans avec mon problème, il a démissionné et maintenant il travaille comme garde du corps des gens célèbres. Il est très strict et souvent triste. Je crois qu’il m’en veut un peu mais comme il ne le sait pas, je le garde pour moi. Il s’appelle Arjen Koenrad, il a cinquante ans à peu près.

Je n’ai ni frère, ni sœur, ne connaît ni oncle, ni tante, ni cousin, ni cousine. Juste nous trois…et l’image d’une sœur morte née qui arrive parfois.

Je vis aux US avec toute ma famille depuis mes 14 ans.

Autre


Armes : Ça ne va pas la tête. C’est dangereux ces trucs là.

Autres : Je peux partir M’sieur ? (Une dose d'anxiolytique endort son pouvoir et a tendance à le calmer. Il en a toujours sur lui)

Notes (Hors Jeu)


Personnage : Inventé

Célébrité sur l'avatar : Markus Bollingmo

D'autres personnages ? Non

Codes des règles : Validés par Evee

______________________________________________________________________


Don't try to explain yourself. Just... shut up, okay ?

I just wanna be alone...


Dernière édition par Thomas W.A Koenrad le Dim 4 Jan - 19:47, édité 2 fois
avatarThomas W.A Koenrad
Date d'inscription : 04/01/2009
Nombre de messages : 40
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
Race:
Pouvoirs:
http://hp-europa.bbactif.com
MessageSujet: Re: Thomas W.A Koenrad [terminée]
Dim 4 Jan - 19:45

Moi


Histoire : Je suis né à Oslo en octobre. Il faisait déjà froid dehors mais ce n’était pas vraiment quelque chose d’exceptionnel. J’avoue que j’ai très peu de souvenirs de ma petite enfance. Je me souviens que ma mère souriait beaucoup et que mon père partait tôt le matin et revenait tard le soir. J’eu ce que vous pouvez appeler une éducation stricte et traditionnelle, mon père n’étant pas du genre à tolérer les frasque des petits garçons mais cela ne me dérangeait pas je crois. J’ai toujours été plutôt sage, pas très sociable.

Maman était toujours à la maison, le plus souvent s’occupant de moi, parfois écrivant sur sa machine à écrire. Elle m’enseigna à lire, à écrire et à compter elle-même. Quand on était que tous les deux on parlait anglais. Je crois que c’est pour ça que j’aime bien cette langue, elle me rappelle ces moments.

Evidemment la vie ne fut pas toujours rose et tendre. Je me souviens d’un moment où Maman pleurait beaucoup sans que je ne sache vraiment pourquoi. Ça m’angoissait beaucoup. Ce n’est que beaucoup plus tard que je compris qu’on m’avait prévu une petite sœur qui n’a jamais vu le jour mais c’est trop vieux pour m’affecter vraiment. Tout ce que je sais c’est que je n’aurais jamais de frères ou de sœurs. Mais ce n’est pas grave. Je suis bien juste avec mes parents.

A six ans j’entrais à l’école primaire. Une école normale dans une ville normale et dans laquelle je fis des études normales. Je restais plutôt solitaire et bon élève mais j’avais quelques copains avec lesquels je jouais à chat, au ballon ou partageait mes bonbons. L’institutrice était gentille, j’étais amoureux d’elle, comme tous les autres, soit rien de bien notable. Après avoir fait ma primaire dans mon quartier, j’entrais au collège du coin, en même temps que mes autres amis. Tout allait bien.

Le collège n’est pas un endroit facile, je crois que tous ceux qui sont passés par là le savent mais je réussis plus ou moins à faire mon petit trou. Jusqu’à la quatrième à peu près. J’avais treize ans depuis quelques temps déjà puisqu’on était en février. Il faisait froid, la grippe touchait tout le monde et la classe était quasiment vide en ce mardi matin. Je ne me sentais pas bien mais c’était surtout parce que j’avais oublié de faire mon exercice de Géopolitique (les différentes versions de l’Union Européenne). J’avais prit ma fatigue et mon manque d’enthousiasme pour de l’angoisse je crois mais ce n’était pas ça. J’étais dans le couloir, j’avais froid. Lorsqu’un groupe d’une dizaine de personne entra, discutant de choses et d’autres et, et, et … je ne me souviens plus. Ils ont dit que j’étais devenu fou. Que je leur criais de se taire alors qu’ils étaient silencieux, les mains sur mes oreilles. Parait que je suis devenu violent. Je ne m’en souviens plus. Ce fut le noir complet et je me réveillais à l’hôpital.

Avant que vous ne vous moquiez de moi, faut savoir que les oreillons c’est très dangereux à l’adolescence, na ! J’avais quarante de fièvre et j’étais sous dose massive d’anti-biotiques. Les médecins parlaient à mes parents avec un air grave et j’eu peur d’être mourrant. Maman pleurait, papa était au garde à vous, visiblement très embêté. J’aurais bien voulu ne pas me réveiller à ce moment là. J’étais si mal. Vous pouvez pas comprendre, vous êtes un adulte, vous avez oublié.

Ils m’ont changé de collège, l’ancien ne voulait plus de moi. Je débarquais donc en milieu d’année à l’autre bout de la ville. Là encore l’adaptation ne fut pas facile mais au moins je n’étais pas en cage. Ouais parce que les médecins avaient dit, c’est que j’étais anormal et qu’il ne fallait pas que je contamine les gens. J’ai pas bien compris, j’étais bien trop malade, mais je sais que papa a fait jouer ses contacts pour qu’on oublie ce malentendu. Je devais me tenir bien. Maman était souvent triste à cette époque. Elle commençait à parler de rentrer (avec nous bien sur) dans son pays à elle. Peut-être pas Seattle mais New york. Papa ne voulait rien savoir. Il avait sa vie ici. J’ai donc du apprendre a m’adapter. Mais les gens me considéraient étrangement. Comme-ci je n’étais pas tout à fait comment eux. J’avais beau leur dire que c’était l’instinct qui faisait que je savais quand ils étaient tristes ou quoi, ils continuaient. Alors j’ai voulu arrêter tout ça. On m’avait donné des trucs pour ne pas entendre ou pour ne pas péter de plomb encore. J’en ai prit un, puis deux, mais ça ne faisait rien, alors finalement j’ai prit la boite. J’aurais pas du.

Je me réveillais, j’étais à l’hôpital, encore. Mais cette fois, c’était mon père qui était à coté de moi et me parlait. Les médecins n’avaient pas encore prit de mesures puisque j’étais censé rester encore un bout de temps dans le comas mais lui savait que j’étais fort.

Il m’a fait sortir de l’hôpital en secret, a démissionné de son boulot et s’est servit de ses contacts pour nous faire quitter le pays tous les trois. On est allé à New York, là où les mutants ne sont pas considérés comme des menaces. Enfin pas tous. Pas que je sois un mutant hein. Je veux dire, je suis normal, je le saurais si j’avais des pouvoirs. Ce serait cool, je serais célèbre et tout le monde voudrait rester avec moi. Mais les médecins pensaient alors…

Depuis deux ans que je suis là bas, j’ai repris le lycée et essaie de m’intégrer et surtout de me tenir tranquille. Papa n’a jamais un mot de reproche a mon égard mais je sais qu’il m’en veut, qu’il s’en veut, qu’il se demande pourquoi je ne suis pas normal. Maman prend ça mieux même si elle a toujours peur quand je suis dans les parages. Peur de quoi, je sais pas, juste peur. Alors je reste tranquille, j’ai des bonnes notes, je ne fais pas ma crise comme les autres. Parce que je les ai déjà assez fait souffrir vous voyez…


Description physique : Alors, euh… je suis normal, ce qui n’est pas plus mal je crois. Enfin normal pour moi après je sais pas ce que les autres en pensent. Je suis de taille moyenne, un peu plus grand, mais je fais plus parce que je suis tout mince. C’est de famille. Papa est comme ça aussi en plus musclé. Maman est américaine alors ça ne compte pas. Mon visage est long, j’ai un menton pointu mais une mâchoire assez carrée pour ne pas me faire traiter de fille. Des joues creuses, des pommettes hautes et saillantes, la peau aussi blanche que la neige sur les Fjords. Mes yeux sont plutôt enfoncés dans leurs orbites, d’un bleu pénétrant.

J’aime bien mes yeux. Ils détonnent totalement dans mon visage plutôt pâle. Bleu jeans, un peu foncé, très brillants. Ils ne sont pas froids mais rarement chaleureux également. Plutôt sérieux, ou doux, ou voilés parce que je pense à autre chose. J’évite de regarder les gens dans les yeux parce que ça fait un contact mais je crois que les filles les trouvent jolis. Je crois.

Sinon, j’ai des cheveux châtains foncés, raides et courts, des sourcils bien dessinés, un peu fournis mais on s’en fiche. Ils sont bien parce qu’ils font un contraste. Question silhouette, je ne suis pas musclé, tout fin et souple mais parait que c’est normal avec l’adolescence. Peut-être que je m’étofferais une fois adulte. Peut-être. Je m’en fiche au fond.

Question look enfin, j’ai un style classique et changeant. Je m’en fiche un peu de la mode et de tout le tralala. Quand je suis en cours c’est chemise, pull, cravate et pantalon (une habitude, à Oslò on était en uniforme). Sinon, un jeans, une chemise toute bête, bref rien de transcendant. J’vais pas me décrire pendant des heures hein. Y a des photos pour ça et puis je suis plutôt un intellectuel moi. Le physique je m’en fiche un peu.

[Et voila, fiche finie. Désolé pour le double post, ca ne rentrait pas dans un]

______________________________________________________________________


Don't try to explain yourself. Just... shut up, okay ?

I just wanna be alone...
avatarEvee WalkerAdmin • Confrérie
Date d'inscription : 31/03/2007
Nombre de messages : 1950
Age : 26
Doublon :
    #1. EVEE
    #2. ELIJAH


Feuille de personnage
Niveau: Omega (5)
Race: Mutant
Pouvoirs: Paralysie & Décomposition
http://harry-podlard.winnerforum.net/forum.htm
MessageSujet: Re: Thomas W.A Koenrad [terminée]
Dim 4 Jan - 19:58

    Fiche validée ^_^
    Soit, bienvenu sur MARVEL evolution :P

______________________________________________________________________

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Thomas W.A Koenrad [terminée]


Thomas W.A Koenrad [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Tim Thomas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A R V E L . E V O L U T I O N ::  :: Création des personnages :: Se présenter :: Fiches des anciens-
Participer

» Proposer une intrigue
» Créer un prédéfini
» Voter pour ME
» Plus...
Personnages

» Fiches personnages
» Modifier mon personnage
» Système des niveaux
» Plus de liens utiles...
Groupes

» Groupes & Affiliations
» Journaux de Bord
» Panneau d'Affichage
» Plus de liens utiles...

Marvel Evolution © 2006 - 2013
Version 8 - Voir les Crédits.
Navigateur conseillé : Google Chrome.