M A R V E L . E V O L U T I O N
EVEE WALKER
RSS
RSS
Une fois votre fiche de personnage, journal intime, relationship et gestion des RPs de créés,
copiez les liens des pages, et collez-les dans votre Profil dans les champs appropriés.
Les joueurs auront directement accès aux informations de votre personnage.
Signalez vos absences à vos amis en allant dans votre Profil et en indiquant la durée.
Les joueurs seront ainsi informé de votre inactivité.
Utilisez la liste des liens utiles pour naviguer rapidement sur le forum.
Après validation, si vous souhaitez modifier votre personnage (race, pouvoirs...),
veuillez suivre les indications données.
Si vous rencontrez sur le forum un membre que vous n'appréciez pas et vous que aimeriez éviter,
allez dans la gestion des "Amis & Ignorés" dans votre profil.
Lisez attentivement le scénario Civil War afin de comprendre la situation actuelle du jeu.
Dans le jeu, vous avez connaissance de certaines informations concernant les autres groupes,
mais votre personnage lui n'est pas censé connaître ces informations (missions, lieux de rencontre, membres...).
N'abusez pas de toutes ces informations qui vous sont partagés, restez CRÉDIBLES.
Vous devez respecter la logique du niveau de votre personnage comme ça l'est indiqué dans le sujet
Système des Niveaux, dans ce même sujet, vous avez toutes les infos concernant les pouvoirs.
Les multi-comptes sont autorisés pour vos personnages inventés.
Toutefois, vous n'avez droit qu'à un seul personnage Marvel par joueur.
Lorsque vous souhaitez changer d'affiliation, faites-en la demande dans le sujet des Groupes.
Arrivé au niveau 3, les apprentis devront passer une épreuve finale (examen),
accompagné d'un ancien. En savoir plus.
Consultez le lexique pour connaître l'origine de certains lieux, objets...
Veuillez remplir le formulaire de votre Profil et de la Feuille de Personnage.
Consultez régulièrement le Panneau d'Affichage des affiliations pour être tenu informé de leurs activités.
Vous pouvez participer à la vie du forum et aider le Staff à améliorer l'organisation.

Partagez|

EVEE WALKER

<
avatarEvee WalkerAdmin • Confrérie
Date d'inscription : 31/03/2007
Nombre de messages : 1950
Age : 26
Doublon :
    #1. EVEE
    #2. ELIJAH


Feuille de personnage
Niveau: Omega (5)
Race: Mutant
Pouvoirs: Paralysie & Décomposition
http://harry-podlard.winnerforum.net/forum.htm
MessageSujet: EVEE WALKER
Lun 3 Sep - 21:29

    PARTIE 1

    Nom : Walker, mais elle ne se présentera jamais à vous sous sa véritable identité à moins que vous ne soyez liés via la Confrérie. Née Ainsworth.
    Prénom : Evee. La précision du dessus s'applique aussi au prénom. Née Evey.
    Pseudo ou Nom de Code : Mertseger.
    Âge : N'ayant jamais porté attention à ce genre de choses, elle ignore totalement l'année de sa naissance et par conséquent, son âge. Par contre, elle sait qu'elle est née en hiver, quelque part entre novembre et février. Evee est techniquement âgée de 24 ans et serait née un 22 janvier à 23 h 58.
    Race : Mutante.

    Pouvoirs : Paralysie & Décomposition. Les deux pouvoirs sont reliés par un venin inodore et incolore qui émane de ses pores.

    Evee est ce que l'on pourrait qualifier d'intouchable. Son pouvoir de paralysie ne fonctionne pas à tous les coups, mais lorsqu'il s'agit d'entrer en mode décomposition, il semblerait que les risques de réussite soient plus élevés. La jeune femme ne maîtrise pas bien ses pouvoirs. Elle sait les utiliser, mais il en faut bien peu pour lui faire perdre le contrôle. C'est que personne ne semble désireux de l'aider dans son apprentissage et qu'il est difficile de s'entraîner avec les autres lorsqu'ils ne sont pas prêt à y laisser un bras. Cela a pour conséquence de brider son apprentissage et nuit grandement à sa qualité de vie et ses relations avec les autres. Evee est ce que l'on appel chez les mutants, une oméga. Sa puissance est de ce niveau, mais pour ce qui est de la maîtrise de ses capacités, comme il l'a été précisé plus haut, faute de pratique, elle est bien loin d'arriver à utiliser ses dons parfaitement. Le nivellement n'est là qu'à titre indicatif, les capacités de la mutante varient selon son état.

    Son pouvoir de paralysie n'affecte pas ce qui est inanimé. Il n'affecte aucun objet. Seuls les êtres vivants en subissent les conséquences, les êtres vivants ayant des capacités motrices. La décomposition ne s'attaque qu'à ce qui est biodégradable. Mertseger n'a jamais vu le moindre insecte vivant de toute sa vie. Ses pouvoirs sont constamment activés a un degré si bas, que ceux-ci n'affectent que les bestioles et autres créatures minuscules. Physiquement, cela a pour effet qu'aucun cheveux mort, aucune peau morte, rien n'étant plus attaché à son corps, n'y reste accroché. Lorsqu'utilisés a un degré plus élevé, la peau de la mutante se teint de gris.

    Niveau :
      [_] DELTA: Son champ d'attaque ne se limitait qu'à trois mètres autour d'elle, pouvant paralyser quiconque arrivait à provoquer chez elle un sentiment de crainte, aussi léger pouvait-il être. Pour ce qui était de la décomposition, seuls les petits animaux, les insectes, les objets rapidement biodégradables et les végétaux pouvaient subir les conséquences des émotions fortes de la fillette, la colère, la peur, comme la joie.

      [_] GAMMA: Son pouvoir s'étend sur une plus grande distance pouvant aller jusqu'à une dizaine de mètres. Evee n'a aucun contrôle sur la direction que prendra celui-ci, car il s'agit de toxines se rependant dans l'air en si grande quantité que selon l'air ambiant, elles peuvent très bien partir à l'opposé de la direction désirée. Il peut s'en prendre aussi bien à ses alliés qu'à ses ennemis, il est donc nécessaire que les gens ne désirant pas en être affectés s'éloignent. La paralysie arrive à provoquer un arrêt temporaire des organes vitaux chez les victimes, mais n'entraîne pas la mort (à moins d'un problème de santé déjà présent), étant rapidement évacuée par le système.

      Pour ce qui est de son pouvoir de décomposition, elle arrive à faire en sorte qu'il se concentre uniquement sur ses mains, ce qui lui évite (1) de perdre ses vêtements, (2) d'avoir plus de contrôle sur les surfaces qui seront touchées. Il peut affecter des êtres et objets biodégradable (n'affecte pas ce que la nature ne peut absorber ou abîmer avec le temps), humains compris. C'est un long processus indolore lorsqu'il n'affecte que la surface du corps et qui laisse des dommages permanents. Les gros objets prennent plus de temps, trop de temps, Evee s'épuise plus qu'autre chose lorsqu'elle s'acharne sur de grandes surfaces et n'arrive, bien souvent, pas à en voir la fin.

      [_] BETA: Son pouvoir de paralysie peut atteindre un rayon de vingt mètres. Il s'échappe en plus grande quantité et agit plus rapidement et plus longtemps qu'il ne le faisait déjà (il est à savoir que les conséquences sur le corps peuvent varier d'un individu à un autre.) La force de la toxine peut varier selon l'intention de la mutante. Evee peut décider de la puissance du poison, à savoir s'il n'affectera que les muscles utiles à la motricité ou ira jusqu'aux organes vitaux. S'il provoquera stress et douleur ou immobilisera simplement la personne affectée. Elle en perds moins facilement la maîtrise et il faut vraiment la fâcher sérieusement (ou que son état psychologique soit propice aux sautes d'humeur) ou que ses intentions soient mauvaises pour que mal soit fait.

      Pour ce qui est de décomposer ce qui entre en contact avec sa peau, les effets agissent beaucoup plus vite. Le venin est suffisamment fort pour affecter un peu plus que ce qui a été touché directement. Un objet biodégradable, gros ou petit, peut devenir cendres rapidement une fois en contact avec elle.

      [_] ALPHA: Le rayon de son champ d'action s'est étendu à trente-trois mètres (maximum.) Les effets sont mieux contrôlés, sa maîtrise en est excellente et elle peut facilement maintenir un groupe immobilisé durant une heure si les perturbations sont minimes. Son pouvoir de décomposition agit encore plus rapidement. Décomposer de gros objets lui prend souvent moins de six minutes s'il n'y a pas de perturbation.

      Nouveauté: Evee est capable d'immuniser des gens à son venin. Elle devient en quelque sorte son propre vaccin.

      [x] OMÉGA: Elle peut paralyser les êtres vivants sur un rayon de quarante-neuf mètres autour d'elle. Ses pouvoirs peuvent se combiner si bien que ne se décomposent plus uniquement ce qu'elle touche, mais bien tout ce qui entre en contact avec ses toxines. Evee n'étant pas le genre de femmes cherchant à supprimer la vie sur Terre, il lui faut définitivement être hors d'elle-même/perdre le contrôle pour qu'une chose pareille arrive (ou qu'elle ait la certitude que rien n'arrivera aux siens.) Il n'est ici question que de puissance, car la mutante maîtrise déjà très bien ses capacités.


    Groupe : La Confrérie des mauvais mutants.
    Rang : Membre.

    Physique & Caractère : Evee fait partie de ces femmes qui laissent une impression. Plus grande que la moyenne des personnes de son sexe, voir le monde de haut, elle y est habituée. Elle ne correspond pas aux critères de beauté standard de l'américaine typique et l'ignore totalement sans même le réaliser. Vous la verrez à l'extérieur, marchant la tête haute, sans ne serais-ce qu'une once de gêne - malgré ses accoutrements parfois ridicules - parce qu'elle n'a aucunement reçu cette éducation à laquelle chacun a eu droit au cours de sa vie, lui rappelant que nous sommes tous juges et jugés.

    Lorsqu'on lui demande de passer inaperçu, quelqu'un d'autre est alors en charge de l'habiller, car mademoiselle Walker ne semble pas comprendre ce que l'on entend par se fondre dans la masse. Marginale jusqu'au bout des ongles, elle arrive parfaitement à changer d'apparence, mais ne pas se faire remarquer semble loin de ses aptitudes. À trop souvent changer la couleur de ses cheveux, Evee affiche désormais un carré très court d'un blond platine pour cacher son roux naturel. Après plusieurs colorations, elle a fini par réaliser que certaines réactions n'étaient pas normales et qu'elle faisait une allergie à certains produits. Les perruques, les rallonges, les lunettes, les bijoux, les vêtements et les accessoires sont objets de collection qui envahissent son petit espace. C'est que Mertseger semble incapable de s'habiller deux fois de la même façon, ne supportant pas l'idée qu'on puisse la reconnaître au premier coup d'oeil. Elle se sait très bien recherchée par la police et ne tient pas particulièrement à entrer en conflit direct avec les forces de cette dernière. Ainsi, la confrériste joue des personnages.

    Il ne faut pas croire qu'elle a développé une forme de dédoublement de la personnalité, loin de là - Evee étant incapable d'être autre chose qu'elle-même - mais la jeune femme est une marginale qui pense sincèrement qu'on lui veut du mal à elle et aux autres auxquels elle s'est liée. Elle serait sans aucun doute doté d'une très grande humanité si elle n'avait pas développé ce... détachement excessif envers les humains, les non-évolués, les non-mutants. Certains pourraient confondre cela avec de la haine, mais Mertseger est au-dessus de cela. Les humains, elle ne les voit pas. Ils ne sont rien. À moins que ceux-ci puissent lui rapporter quelque chose, ce qui est plutôt rare, elle ne perd pas son temps avec eux. Elle oublierait sans aucun doute de les éviter dans la rue, si ses pouvoirs ne l'avait pas habitué à contourner tout obstacle sur son chemin.

    Blasée, vous avez ici une fille excentrique, enclin à la rébellion, colérique et à l'occasion, erratique. Ce n'est pas quelqu'un que vous arriverez à suivre facilement. Son idéalisme et son goût pour la révolution l'empêche de se montrer objective. Perfectionniste et doté d'une raison (nous sommes humains ou ne le sommes pas), Evee fait les choses bien, et elle croit en ce qu'elle fait. Armée de ce désir sincère et profond d'aider le monde, elle n'a pas décidé de rejoindre la confrérie sur un simple coup de tête. Il est certain qu'à quelque part, elle s'est sentie touché par leurs ambitions et que sa naïveté de l'époque l'a aidé à sauter des étapes, mais aujourd'hui, c'est une femme changée. Après les récents événements, elle a su apprendre de ses erreurs et de celles des autres pour s'éviter de finir victime du gouvernement. Elle sait ce qu'elle veut, elle sait ce qu'elle doit faire et vous ne la verrez plus agir sous l'impulsion. Ses émotions sont certes souvent chaotiques et parfois conflictuelles, mais si vous l'observez bien, cela ne transparaîtrait que très légèrement sur son visage. Il ne faut pas croire que cela vous empêchera d'être au courant de ce qu'elle pense de votre personne. Evee est franche. Evee est direct. Evee manque de tact. Si elle réfléchit avant de parler, elle est très loin d'être muni d'un filtre hypocrite.

    On pourrait s'imaginer qu'une personnalité pareille n'aurait pas d'amis, mais Evee sait se lier aux gens et derrière cette façade froide et rigide se cache une femme... froide et rigide, mais ô combien loyale. Sans âge, on ignore si elle est plus ou moins mature qu'elle ne devrait l'être, mais chose certaine, autant elle sait se montrer sérieuse, autant son manque de respect pour les règles et conformités la pousse à agir telle une adolescente rebelle. Son manque de culture générale ne facilite pas non plus son entrée dans une catégorie. N'allez pas croire qu'elle est idiote. Evee apprend, Evee fait de son mieux et s'améliore, mais un retard pareil ne se rattrape pas rapidement. Elle sait parler, elle arrive à lire, mais écrire semble loin de sa portée. Il s'agit là d'un point faible sur lequel la mutante peut se montrer susceptible. C'est que malgré les apparences, elle a toujours fait de son mieux pour s'intégrer. Son orgueil, elle a appris à lui piler dessus sans grands états d'âme, mais il y a de ces choses qui nous blessent plus que d'autres et vous verrez rapidement qu'en lui rappelant son infériorité, vous n'entrerez pas dans ses bonnes grâces.

    Famille & Origine(s) : Evee est bien loin d'avoir l'intention de parler de sa famille. Elle aura perdu contact avec eux à l'âge de huit ans et est bien loin de vouloir prendre de leur nouvelle. Jusqu'à cet âge, on eut pu dire que la petite famille composée de trois personnes était des plus charmante. Le couple Walker avait donné naissance à un enfant qu'ils disaient parfait et côté finance, ils ne manquaient de rien. C'est lorsque les soupçons au sujet de leur fille furent confirmés, que la relation entre ces trois personnes se dégrada. La mère s'opposait complètement aux mutants, ne voyant que du mal en eux, les qualifiants de monstres, démons, erreurs de la nature. Quant au père, disons qu'il était assez neutre à ce sujet et que pour éviter le divorce et dans l'intention de soigner sa fille du « mal » qui lui empoisonnait la vie, c'est lui qui contacta l'hôpital pour parler du problème. Résultat, du jour au lendemain, en revenant de l'école, Evee fut emmenée de force dans un endroit qu'elle ne connaissait pas et fut pour ainsi dire, séparée de sa famille afin d'être soignée.

    Evee ne comprend pas ce que sont les origines. Elle est née au Royaume-Uni, a été transféré dans un hôpital, puis dans un centre quelque part aux États-Unis. Ses parents étaient anglais, ses amis mutants, ses ennemis: humains. Des origines, elle n'en a pas, elle n'en a plus. Sa loyauté ne va à aucune famille, à aucun pays, à aucun continent, aucune planète, sa loyauté va à la Confrérie. Sa véritable famille.

    Histoire :Elle n'avait jamais réellement compris pourquoi ils disparaissaient tous. À son contact, ces petites créatures n'étaient plus que poussières, déjà inertes par on ne sait quel maléfice. Colorées, animées, pleine de vie, la fillette ne comprenait pas pourquoi soudainement, elles cessaient toutes activités. Chats et chiens fuyaient sur son passage, non pas sans se montrer agressifs. Elle avait fini par se faire mordre et ses parents renoncèrent immédiatement à l'idée de lui procurer un compagnon... Jusqu'à ses sept ans. Les poissons n'avaient jamais été considérés, la mère les ayant en horreur, mais ils réalisèrent qu'un oiseau ne lui ferait aucun mal et aiderait fort probablement à lui enseigner certaines choses. Pour cette raison, ils lui offrirent une perruche.

    Loin de croire leur enfant responsable de quoi que ce soit, même si peu à peu, un doute avait pris place dans leurs esprits, les parents ne s'inquiétèrent pas outre mesure lorsque l'oiseau fut porté disparu. Ils allèrent en acheter un autre, semblable, et firent croire à la gamine de huit ans qu'il s'agissait du même. Seul problème, Evee avait vu cet oiseau se désintégrer entre ses mains et s'était mis à croire que les oiseaux pouvaient, comme le phoenix, renaître de leurs cendres. Imaginez la surprise des parents lorsqu'elle arriva dans le salon, oiseau mort en main et le fit disparaître sous leurs yeux.

    « Ça vient du père! » qu'elle criait « Non, de la mère! » qu'il répondait. Le ton avait monté jusqu'à ce que les cris ne soient étouffés par un silence pesant de déception. « Maman? » Elle avait semblé dégoûté une fraction de seconde avant de se mettre à pleurer, tête entre les mains. « Je le savais! Je le savais! » qu'elle répétait. Et le père restait silencieux à la regarder comme s'il eut s'agit d'un monstre. On l'envoya à sa chambre et elle y fut confinée deux jours durant, jusqu'à ce que ce qu'ils se décident d'appeler l'hôpital.

    « Papa! Papa! Viens me chercher! Ne me tou-, ne me touchez pas! Papaaa!! Laissez-moi! Lâchez-moi!! PAPAAA!! » C'était la deuxième fois qu'elle arrivait à sortir de sa chambre. La première tentative avait été un échec, car arrivé au téléphone public, elle réalisa qu'elle n'avait pas d'argent pour faire le moindre appel. Ce coup-ci, elle s'était caché dans l'hôpital et utilisa le téléphone sur le bureau d'un employé. Loin de se douter que ses parents avaient été jusqu'à la rayer de leur vie, elle s'acharnait à vouloir leur parler, à vouloir retourner auprès d'eux. Son père avait répondu, mais préféra se taire à partir du moment où la voix de sa fille retentit à l'autre bout du fil, la laissant parler dans le vide. Elle avait beau crier, elle avait beau pleurer, sa détresse n'était point suffisante pour la ramener chez elle.

    L'erreur est humaine. « NE ME TOUCHEZ SURTOUT PAS! » Il arrive souvent que nous ayons tout faux. « LÂCHEZ-MOII! » Mais peu importe nos intentions, on en subit toujours les conséquences. « JE VEUX RENTRER CHEZ MOIII! » Elle se débattait dans leurs bras et déjà plus grande que la moyenne des fillettes de son âge, Evee ne leur simplifiait pas la tâche. « PAPAAAAAAAAA!! » Un infirmier tomba et personne ne vint l'aider. Ils avaient tous cru que la mutante ne pouvait s'en prendre qu'aux petites créatures. La prétention de l'homme voulait qu'ils se croient intouchables et que l'enfant soit inoffensive, mais on les avait prévenus des risques. Et avertis qu'ils étaient, chacun s'étaient éloignés du centre d'attention sans même se préoccuper de l'homme à terre. Evee reconnaissait ces regards qu'on lui lançait. Ils observaient tous le monstre, à la fois effrayés et dégoûtés.

    Une infirmière fit un pas dans sa direction et sans trop réfléchir, Evee tendit la main vers l'avant. La femme sursauta et s'éloigna instinctivement de la menace. « Je veux rentrer chez moi! » Aucun membre du personnel ne lui répondit. Son bras tendu dans leur direction leur donnait à tous l'impression qu'elle avait désormais droit de vie ou de mort sur eux. Leur partenaire n'était pourtant pas décédé, seulement inconscient, mais ils n'en savaient rien. Voyant qu'elle n'obtiendrait aucune réponse de leur part, elle se mis à courir. À sa grande surprise, personne ne partit à sa poursuite et elle arriva à franchir les portes de l'hôpital sans problème. Elle était alors beaucoup trop jeune pour réaliser que si tout allait aussi bien, c'est que quelque chose allait forcément mal. Nue pieds dans le stationnement, elle aurait continué sa course folle jusqu'à épuisement si quelque chose ne l'avait pas forcé à s'arrêter net. Une piqûre, deux piqûre. La jeune fille chercha à retirer ce qui s'était logé près de son omoplate, sans succès. Sa vision commençait déjà à faiblir et sans qu'elle arrive à se l'expliquer, ses jambes cédèrent sous son poids, la forçant à s'allonger sur le sol. Elle vit un homme s'approcher et la prendre dans ses bras avant de l'entraîner en direction d'une camionnette, puis ce fut le noir.

    À son réveil, l'endroit où elle se trouvait était plongé dans le noir. Des mains, elle tâta le sol en quête d'un mur, puis d'une sortie, sans succès. L'absence de bruit et de lumière allait la rendre dingue, mais un sentiment d'apaisement l'a pris, l'empêchant de se laisser aller à la panique. Incapable de dormir, elle sursauta lorsque le matin venu, les néons s'allumèrent pour illuminer l'endroit d'un blanc immaculé. Elle n'était pas seule. Derrière des vitres, à sa droite comme à sa gauche, se trouvaient d'autres personnes. Elle était sans aucun doute la plus jeune, mais elle n'y porta pas plus attention. Elle voulait savoir. Sa bouche laissa s'échapper quelques mots, tentant de communiquer avec ses voisins, mais ceux-ci lui signalèrent rapidement qu'ils étaient incapables de l'entendre. Cellule douze, elle fit la connaissance de Blaise, en dix et Gabrielle, en onze. Malgré le silence, les trois mutants se lièrent rapidement d'amitié. On avait interdit au personnel de l'endroit de leur adresser la parole, si bien que c'est seulement à l'extérieur, en écoutant les conversations qu'ils avaient entre eux, qu'Evee pu entendre -sans trop comprendre ce que cela impliquait- qu'elle se trouvait dans un laboratoire. Quelque part au Texas. Elle qui venait du Royaume-Uni et n'avait jamais trop étudié la géographie, ignorait totalement qu'elle avait changé de continent.

    Le soir venu, ils étaient plongé dans le noir absolu, le jour, ils avaient droit à la lumière artificielle et aux examens. Comparables à des rats de laboratoires, aucun d'eux n'était plus considéré humain, puisque mutant. Aucun d'eux ne pouvait être pris en considération par la charte des droits de l'homme, puisque des hommes, ils n'avaient jamais été. Techniquement, ils n'existaient plus. Loin de leurs pays d'origines, sans papiers, sans noms. Loin d'apprécier ce mode de vie, ils tentèrent de s'échapper à de nombreuses reprises sans jamais se rendre plus loin que le bout du corridor. La sécurité était étrangement élevée pour de simples rats de laboratoires. Drogués qu'ils étaient, leur tâche était déjà complexifiée, si en plus les lumières s'éteignaient, ce n'était pas gagné. Pour sauter les détails, Evee a passé ses neuf à quatorze ans dans un centre de recherche. Cinq ans dans un silence presque total, à vivre du minimum. Cela affecta sa croissance physique et par-dessus tout, son parlé. Aucune scolarité passé cette période, on ne s'étonnera pas de son manque de connaissance. Aujourd'hui âgée de vingt-quatre ans, ce qu'elle connait, elle l'a appris elle-même, ravalant son peu d'orgueil, souvent de travers.

    Des mutants extérieurs vinrent les libérer de force. De la cellule douze, Evee se retrouva sur la route, à traverser les États-Unis. À dix-sept ans, elle arrivait à New-York, accompagnant Blaise et Gabrielle qui allèrent s'établir dans les égouts. Avec le temps, la mutante avait fini par développer une peur du noir si grande qu'il lui est désormais impossible de dormir sans ne serais-ce qu'une veilleuse. Ils vécurent du vol et des dons de chacun et n'eurent aucune difficulté à s'adapter à l'environnement, du moins, pour les deux aînés. Evee, de son côté, sortait plus souvent à l'extérieur, voyait le monde. Se découvrait une passion pour les arts. Elle enviait ces gens qui avaient tout et vivait mal de n'être qu'un numéro. Evey Ainsworth, Twelve, devint peu après Evee Walker, Mertseger, lorsqu'à ses dix-neuf ans, elle entra en contact avec un groupe de mutants: La Confrérie. Blaise et Gabrielle refusèrent de se joindre à eux, trop pacifistes pour ne serais-ce qu'envisager la supériorité des mutants, mais Evee fut incapable de penser à autre chose. Elle les avait côtoyé, elle avait assisté à certaines de leurs rencontres et c'est fou, mais le sentiment d'appartenance avait pris le dessus sur tout. Ils l'avaient si bien comprise. On lui fit faire de faux papiers et peu à peu, la mutante développa sa confiance, commença à s'entraîner et gravit le peu d'échelons qu'il y avait au sein de l'organisation. Effrayante, elle ne s'y fit pas réellement des amis, mais même en étant considéré que comme un pion, la jeune femme savait se satisfaire de ce semblant de famille.

    L'arrivée de Magnéto au sein de l'organisation (désorganisée) la transforma. Le charisme de l'homme, ses grands discours, eurent vite fait de lui faire prendre position. La sienne. Facile à manipuler, Evee a toujours été de ceux qui exécutent les ordres sans trop poser de question. À faire ce qu'il faut quand il le faut, détachée du reste. Accordant une confiance aveugle en celui qu'elle considère comme étant leur leader, lorsque le maître du magnétisme perdit ses pouvoirs suite au vaccin, le monde de la mutante sembla s'écrouler. Ce fut une dure leçon. Penser par elle-même, elle n'y était pas habituée. Les grandes réflexions non plus... lorsque le registre fit son apparition, puis les sentinelles, les Weapon-x, elle ne su plus où donner de la tête et développa une forme de paranoïa. Elle appris, rapidement, s'améliora, rapidement. Le monde changeait, elle allait changer avec lui et non pas sans faire valoir son opinion.

    Autres Informations : Rien à préciser qui semble important.

    Personnage : Inventé.
    Célébrité sur l'avatar : Jessica Stam. J'ai près de 1900 images à utiliser, hors de question d'en changer.
    D'autres personnages ? Elijah Coltrane, puis peut-être un troisième, un jour, car jamais deux sans trois.

    PARTIE 2


    Prénom : Pour les gens normaux, Jessica. Pour les tueurs en série, appelez-moi Natasha.
    Âge : Je suis aujourd'hui âgé de 21 ans.
    Ville ou région : Canada, Québec. Le Québec étant grand, on va me situer aux alentours de Montréal. Bref, quelque part sur la carte.

    Autre chose à ajouter ? La vie est belle.

______________________________________________________________________

avatarEvee WalkerAdmin • Confrérie
Date d'inscription : 31/03/2007
Nombre de messages : 1950
Age : 26
Doublon :
    #1. EVEE
    #2. ELIJAH


Feuille de personnage
Niveau: Omega (5)
Race: Mutant
Pouvoirs: Paralysie & Décomposition
http://harry-podlard.winnerforum.net/forum.htm
MessageSujet: Re: EVEE WALKER
Mar 27 Nov - 15:25

Fiche enfin terminée~ *je pars à la découverte du mooooonde*

______________________________________________________________________


EVEE WALKER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Allen Walker [Attente de validation][Terminé]
» Techniques d'Allen Walker
» Tommy Walker
» Allen walker (fini)
» Présentation Allen Walker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A R V E L . E V O L U T I O N ::  :: Création des personnages :: Se présenter :: Fiches validées-
Participer

» Proposer une intrigue
» Créer un prédéfini
» Voter pour ME
» Plus...
Personnages

» Fiches personnages
» Modifier mon personnage
» Système des niveaux
» Plus de liens utiles...
Groupes

» Groupes & Affiliations
» Journaux de Bord
» Panneau d'Affichage
» Plus de liens utiles...

Marvel Evolution © 2006 - 2013
Version 8 - Voir les Crédits.
Navigateur conseillé : Google Chrome.