M A R V E L . E V O L U T I O N
Ruby ~ What doesn't kill you make you Stronger
RSS
RSS
Une fois votre fiche de personnage, journal intime, relationship et gestion des RPs de créés,
copiez les liens des pages, et collez-les dans votre Profil dans les champs appropriés.
Les joueurs auront directement accès aux informations de votre personnage.
Signalez vos absences à vos amis en allant dans votre Profil et en indiquant la durée.
Les joueurs seront ainsi informé de votre inactivité.
Utilisez la liste des liens utiles pour naviguer rapidement sur le forum.
Après validation, si vous souhaitez modifier votre personnage (race, pouvoirs...),
veuillez suivre les indications données.
Si vous rencontrez sur le forum un membre que vous n'appréciez pas et vous que aimeriez éviter,
allez dans la gestion des "Amis & Ignorés" dans votre profil.
Lisez attentivement le scénario Civil War afin de comprendre la situation actuelle du jeu.
Dans le jeu, vous avez connaissance de certaines informations concernant les autres groupes,
mais votre personnage lui n'est pas censé connaître ces informations (missions, lieux de rencontre, membres...).
N'abusez pas de toutes ces informations qui vous sont partagés, restez CRÉDIBLES.
Vous devez respecter la logique du niveau de votre personnage comme ça l'est indiqué dans le sujet
Système des Niveaux, dans ce même sujet, vous avez toutes les infos concernant les pouvoirs.
Les multi-comptes sont autorisés pour vos personnages inventés.
Toutefois, vous n'avez droit qu'à un seul personnage Marvel par joueur.
Lorsque vous souhaitez changer d'affiliation, faites-en la demande dans le sujet des Groupes.
Arrivé au niveau 3, les apprentis devront passer une épreuve finale (examen),
accompagné d'un ancien. En savoir plus.
Consultez le lexique pour connaître l'origine de certains lieux, objets...
Veuillez remplir le formulaire de votre Profil et de la Feuille de Personnage.
Consultez régulièrement le Panneau d'Affichage des affiliations pour être tenu informé de leurs activités.
Vous pouvez participer à la vie du forum et aider le Staff à améliorer l'organisation.

Partagez|

Ruby ~ What doesn't kill you make you Stronger

<
avatarRuby M. HayesIndépendant
Date d'inscription : 29/08/2012
Nombre de messages : 19
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau: Delta (1)
Race: Mutant
Pouvoirs: Psychomètrie et Arrêt du temps
MessageSujet: Ruby ~ What doesn't kill you make you Stronger
Ven 14 Sep - 21:41

    PARTIE 1

    Nom : Hayes
    Prénom : Mélanie
    Pseudo ou Nom de Code : Ruby
    Âge : 22 ans
    Race : Mutant

    Pouvoirs : Psychomètrie
    • Niveau 1 : Sous le coup d'une émotion violente, Ruby peut voir quelques éléments du passé de la matière qu'elle touche. Le point de vue qu'elle perçoit n'est cependant que celui de l'objet, elle n'a donc pas l'angle de vue qu'elle désire dans les scènes qu'elle aperçoit. De plus les visions qu'elle reçoit sont des fragments sans queue ni tête et qui ne sont pas toujours placés dans le bon ordre chronologique.


    • Niveau 2 : Avec une concentration accrue, Ruby a la possibilité de connaitre le passé d'un objet. Cependant ses visions ne peuvent remonter qu'au plus à 15 à 20 minutes auparavant et elle a toujours le point de vue de l'objet. Si ses émotions sont fortes, elle ne contrôle pas son pouvoir et est souvent dans l'incapacité de le déclencher


    • Niveau 3 : La concentration nécessaire au déclenchement de son pouvoir est moindre. Elle a la possibilité de se déplacer dans ses visions, comme si elle avait participé aux divers scènes qu'elle entrevoit, mais elle ne peut en aucun cas les modifier. Elle peut de même choisir à quel moment elle souhaite remonter le temps, jusqu'à la limite de la création de l'objet bien sur. Ses émotions gardent quand même une place importante dans son pouvoir car si elles sont trop présentent dans son esprit, ses visions pourraient être troublées et modifiées par son esprit, lui donnant ainsi de fausses informations




    Arrêt du temps:
    • Niveau 1 : La conscience du temps pour Ruby s'est déformée durant sa mutation. Pour elle il apparait comme une rivière, et elle a la possibilité de construire des barrages pour arrêter le temps. A ce niveau elle a à peine conscience qu'elle peut arrêter le temps. Son pouvoir se déclenche lors d'émotions très vives, et surtout il n'arrête le temps que quelques secondes, ce qui le rend indétectable, même pour elle.


    • Niveau 2 : Ruby s’aperçoit qu'elle ralenti la course du temps parce que quand elle espère aller plus vite, elle s’aperçoit que les choses autour d'elle vont plus lentement. Ce processus ne dure que 3 minutes maximum, et le temps n'est pas complètement arrêté, il est juste ralenti. Pour qu'il se déclenche, la jeune femme être sujette à un fort sentiment de détresse, et une fois déclenché, elle ne contrôle pas du tout ce pouvoir.


    • Niveau 3 : Ruby a la possibilité d'arrêter le temps quelques minutes. Il n'y a pas d'arrêt total car l'eau du temps trouve toujours un moyen de traverser son barrage, aussi dur soit-il. Elle n'a pas la possibilité de tuer ou blesser quelqu'un car durant cet arrêt les blessures infligées seront étalées dans un laps de temps trop court pour que le corps ciblé puisse en ressentir les effets, et son organisme compensera en effaçant les blessures. Pour déclencher ce pouvoir, Ruby doit utiliser une grande partie de son énergie, et plus elle arrête longtemps le temps, plus elle sera épuisée lorsque celui-ci reprendra son cours. De plus l'utilisation de ce pouvoir de manière trop rapprochée pourrait la tuer, ou la rendre sujette à la folie, car le temps n'aime pas qu'on joue avec lui, et il peut le faire payer cher.




    Niveau : Delta


      Groupe : Indépendants
      Rang : Aucun

      Caractère : Lors de son enfance, Ruby était quelqu'un de très fleur bleue et romantique. Elle croyait au contes de fées et pensait qu'un jour elle trouverait le prince charmant. Gentille, et douce, elle croyait que tout le monde avait quelque chose de bon en lui, et elle se trouvait incapable de haïr quelqu'un. Cependant depuis l'incident, elle est devenue une jeune femme renfermée sur elle-même. L'ancienne Mélanie est toujours présente, et au fond d'elle elle restera toujours une petite fille douce et gentille, mais elle a formé une carapace autour d'elle pour tenter de se protéger du monde et des autres. Elle ne parle désormais qu'à peu de personnes, et quand elle le fait ses phrases sont toujours courtes et n'incite pas à la discutions. Ses seuls confidences elle peut les faire via internet, car ne voyant pas la personne à qui elle s'adresse, tout lui parait moins réel, et sa peur est ainsi moins grande.
      Pour éviter tout contact avec les autres, Ruby eut se montrer méchante et faire circuler des rumeurs sur ceux qui tentent de trop l'approcher. Si quelqu'un en revanche s'en prend à elle directement ou non, elle n'hésite pas à agir avec rancune et à faire payer à cette personne ses actes. En tentant de se fermer aux autres, elle s'est fermée au monde et vit en partie dans un monde irréel, celui d'internet. Elle ne mesure plus toutes les conséquences de ses actes quand elle fait circuler des rumeurs aux élèves de son université. Pour elle le monde d'internet ne peut pas faire aussi mal que le monde réel, qui lui lui a causé bien trop de souffrances.
      Faites donc attention, car bien que sous sa carapace, une femme douce repose en paix, sa nouvelle facette peut l'amener à faire ou dire des choses qu'elle regretta peut être par la suite. Son état instable n'aidera pas beaucoup et pourra la faire basculer dans la méchanceté. En revanche, celui qui percera le mur qui entoure son coeur y trouvera une femme douce, à l'écoute des autres, et qui ne souhaite qu'une seule chose, aimer et l'être en retour.

      Famille & Origine(s) : Fille unique de Philippe Hayes; un riche héritier dont la famille habite toujours aux USA et qui est venu s'installé en France après avoir rencontré sa femme; et Elena Durand, une jeune artiste française d'une petite famille bourgeoise de Paris.
      Sa cousine Cassandra Hayes a été son modèle pendant des années, mais elle est maintenant sa pire ennemie. Elle ne l'a d'ailleurs pas revue depuis le fameux incident.
      Histoire :
      « Vivre dans la peur c’est ne vivre qu’à moitié »


      Un soir particulièrement froid du mois de Janvier 1990, une petite fille d’un blond presque aussi blanc que la neige qui recouvrait les sols de Paris pointa le bout de son nez dans ce monde impitoyable. Elle reçut le prénom de son arrière grand-mère paternelle, Mélanie, et le nom prestigieux de son père, Hayes, une famille vivant depuis plusieurs génération aux USA, et qui avait depuis peu de temps choisit de venir s’installer en France. La petite fille fut donc bien accueillit dans cette famille aisée, de la haute société parisienne. Son père, un riche héritier avait rencontré sa mère, descendant d’une petite famille bourgeoise, 5 ans auparavant, lors d’une exposition de peinture au Louvre. Ses parents étaient des férues d’art, et c’était cette même passion qui les avait rapprochée. Ils vivaient depuis plusieurs années une histoire d’amour pure et l’arrivée de leur premier enfant ne fit qu’augmenter le bonheur qu’ils partageaient déjà.

      La petite fille grandit dans cette famille qui l’adorait et la couvrait sans cesse de cadeau. Elle était fille unique et ne manquait de rien, on pouvait même dire qu’elle était une enfant gâtée. Elle étudiait dans une école prestigieuse à Paris, où on lui enseignait à parler l’anglais aussi bien que le français. En effet son père souhaitait retourner un jour en Amérique et il voulait que sa fille ne soit pas perdue une fois arrivé là-bas. Il souhaitait même qu’elle excelle dans toutes les matières, il avait de grandes ambitions pour elle. Cependant, à son grand désespoir, plus la petite fille grandissait, plus elle passait de temps avec sa cousine. Elle avait 3 ans de plus et était son modèle. Branchée, chic, toujours fourrée dans les magasins, et surtout belle, ce qui attirait tous les regards des garçons aux alentours. Mélanie suivait son exemple comme si elle était sa déesse. Elle ne souhaitait qu’une seule chose : lui ressembler. Ainsi, elle délaissa peu à peu ses devoirs pour aller se promener dans les magasins. Elle commença à s’habiller comme une jeune femme à seulement 13 ans et le maquillage devint son plus fidèle ami. Les deux cousines furent à partir de ces moments là, inséparables. A 17 ans, elle en paraissait 22, et elle trainait sans cesse avec les amis de sa cousine, qui avaient donc 3 à 4 ans de plus qu’elle. Ce qu’elle aimait, c’était qu’ils la traitait comme si elle avait leur âge, comme si elle faisait partie de leur petite « bande » alors que chez elle ses parents la traitaient comme si elle était encore une petite fille. Mélanie avait toujours souhaité paraitre plus grande, elle avait toujours voulut ressembler aux mannequins des magazines plutôt qu’aux petite princesses de dessin animé.

      La jeune femme avait cependant une âme d’enfant : elle croyait au grand amour, celui qui est toujours mit en scène dans les films. Elle voulait trouver son prince charmant et elle espérait vivre sa vie avec lui. C’est donc à 17 ans qu’elle a vécue sa première histoire d’amour, car comme vous le savez, personne ne peut avoir qu’une seule histoire d’amour dans sa vie. Elle était amoureuse de Daniel depuis plusieurs années. Il faisait partie de la bande de copain de sa cousine, il était un fils à papa, toujours habillé chic, et elle avait toujours éprouvé de l’affection pour lui. C’est donc quand elle a eut 17 ans que lui a commencé à voir en elle une jeune femme et non plus seulement la petite cousine du groupe. Pour Mélanie, leur histoire d’amour était magnifique. Elle avait un sourire aux lèvres à longueur de journée et ne faisait que penser à lui.

      Cependant, un soir alors qu’elle avait finit de travailler ses cours plus tôt et qu’elle avait eut l’autorisation de sortir par son père, la jeune femme se rendit chez Daniel pour lui faire une surprise. Cependant, quand elle arriva devant chez lui, et posa sa main sur sa mobilette, le sourire aux lèvres, sachant qu’il serait chez lui, sa vision se voila et elle eut l’impression d’être à la place de la mobilette. Elle pu voir les jambes de Daniel, appuyées contre la bicyclette, mais il n’était pas celle. A côté de lui, la jeune femme distinguait les jambes fines et longues d’une jeune femme qui riait aux éclats, et qui se tenait bien trop près de son petit ami. Aussi vite que cette vision lui était apparu, elle disparu, et Mélanie se retrouva de nouveau dans une rue de Paris, par un soir frisquet. Déroutée, la jeune femme senti un instinct la pousser à aller voir par la fenêtre de la chambre de Daniel, avant de frapper à sa porte. C’est ce qu’elle fit et ce qu’elle vit quand elle se rendit sur place la dégouta à jamais des histoires d’amour : par la fenêtre de la chambre de Daniel, elle le vit lui, en train d’embrasser avec fougue sa cousine. Folle de douleur, et privé de son rêve de petite fille, elle s’enfuit en courant dans les ruelles de Paris pour finalement déboucher dans un bar qu’elle avait eut l’habitude de fréquenter avec la bande. D’ailleurs, à l’intérieur de celui-ci se trouvait le rester de ses amis, ou plutôt des amis de sa cousine. En effet sans la présence de sa cousine, ils n’eurent pas la même attitude avec elle. Mélanie, ne fit pas attention qu’ils avaient un peu trop but, et qu’elle était une proie facile pour eux, tant elle était absorbé par sa propre tristesse et tant elle était naïve de leur faire confiance. Sous prétexte de la consoler, un des garçons la mena à l’écart et la conduisit dans sa voiture. Elle ne se méfia de rien. Cependant ce qui se passa dans cette voiture fut tout autre : il abusa d’elle.
      Ce moment, Mélanie préfère l’oublié, cependant on ne peut pas oublier quelque chose comme cela. Dans les jours qui suivirent, la jeune femme ne porta pas plainte. Cependant, elle disparu très vite de Paris, sans jamais dire au revoir à sa cousine ou à Daniel. Elle força ses parents à accepter qu’elle parte vivre chez ses grands parents aux USA. Ce qui décida ses parents surtout ce fut le changement radical qui se produisit chez elle en quelques jours. Elle troqua tous ses habits chics pour des pantalons et tee-shirt large. Elle maquilla ses yeux de noirs et laissa tomber ses cheveux devant ses yeux comme pour se cacher. Enfin, elle resta enfermée dans sa chambre toute la journée.

      A 17 ans, Mélanie quitta donc définitivement Paris pour New York. En 2 ans elle devint une fille renfermée sur elle-même, s’habillant parfois un peu gothique. Une outsider voilà ce qu’elle était devenue, mais elle l’avait fait de plein gré. Elle ne voulait pas avoir d’amis, ni même s’approcher d’un homme. Elle souhaitait être seule. En arrivant à New York, elle changea son nom, comme pour changer d’identité et oublier son ancienne vie. Elle souhaite maintenant que tout le monde l’appelle Ruby, et ne veut plus jamais entendre quelqu’un utiliser son ancien nom, sous peine de représailles.
      Son ordinateur est alors devenu son meilleur ami. C’est pour cela qu’en arrivant à l’université, elle choisit des études en informatiques, car l’ordinateur était devenu la seule chose qui la connectait au monde réel, et à qui elle pouvait se confier en sachant qu’il ne la décevrait jamais. Ruby ne voulait plus devenir un grand mannequin, comme elle avait pu parfois en rêver, mais rester à jamais coincé au fond de sa chambre, cherchant à oublier le passé. Cependant quelque chose lui rappelait toujours ce soir là. Quand elle était sujette à des crises d’angoisse, la jeune femme percevait de nouveau des visions des objets qu’elle pouvait toucher. Une fois en se lavant les dents, lorsque ses larmes coulèrent avec insistance sur ses joues, sa vision se brouilla et elle se revit elle-même dans la salle de bain, en train de prendre sa brosse à dent, quelques minutes plus tôt. Au départ, elle se prit pour une folle. Puis les rumeurs au sujet des mutants avaient commencées à devenir publiques, et à toucher le monde de la politique. La jeune femme ne voulait pas croire qu’elle était comme eux, elle se forçait à croire que ses visions n’étaient que le jeu de son imagination. Une part d’elle-même cependant la faisait douter : comment aurait-elle pu savoir que Daniel se trouvait devant sa mobylette avec quelqu’un d’autres ? Savoir qu’elle avait prit sa brosse à dent quelques minutes avant de se brosser les dents, ça c’était plausible, mais sa première vision restait un mystère. Mélanie tentant de refouler ces questions et de les oublier, comme tout le reste.
      Trois ans plus tard, alors que la jeune femme n’avait pas changé. Elle restait enfermée dans sa chambre quand elle n’était pas à l’université. Cependant le monde autour d’elle avait changé. Une loi obligeait désormais les mutants à se signaler auprès des autorités. Mélanie était fascinée par cette nouvelle espèce. Elle avait déjà cherché sur internet des tas d’informations la mutation. Son niveau en information s’étant grandement amélioré, elle avait même entreprit de rechercher les mutants potentiels de la ville de New York. Quand elle pensait en avoir trouvé un, elle le suivait, prenait des photos, et tentait de le surprendre lorsqu’il utilisait son pouvoir. En quelques mois elle en avait déniché peu, mais elle ne perdait pas espoir. Elle était totalement fascinée. Cela était surement du au fait qu’elle n’acceptait pas que sa propre mutation en soit une, car malgré que ses visions soient de plus en plus fréquente, elle se bornait à croire que son imagination lui jouait des tours. Toutes les informations qu’elle récolte sur les mutants, elle les garde précieusement dans on ordinateur. En aucun cas elle ne souhaitait en faire part aux autorité, ni à aucune organisation quelle qu’elle soit, ou du moins pour le moment……Seul le temps pourra nous dire ce que ces informations deviendront, surtout si elles tombent entre de mauvaises mains…


      Autres Informations : Il faut faire attention en ses talents d'informaticienne car ses pouvoirs ne sont pas ses seuls atouts.

      Personnage : Inventé
      Célébrité sur l'avatar : Taylor Momsen
      D'autres personnages ? Melissa Swann

      PARTIE 2


      Présentez-vous vous ! Et non votre personnage ;)

      Prénom : Blandine
      Âge : 22 ans
      Ville ou région : Rhône Alpes

      Autre chose à ajouter ? Nop
      Quel navigateur utilisez-vous ? Chrome
      Comment avez-vous découvert Marvel Evolution ? Grâce à une amie

Ruby ~ What doesn't kill you make you Stronger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» What doesn't kill you make you stronger + Octavia
» HOLLERY + what doesn't kill you make you stronger
» what doesn't kill you makes you stronger
» BILLIE ? they say if it doesn't kill you, it'll make you stronger
» what didn't kill us made us stronger.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A R V E L . E V O L U T I O N ::  :: Création des personnages :: Se présenter :: Fiches validées-
Participer

» Proposer une intrigue
» Créer un prédéfini
» Voter pour ME
» Plus...
Personnages

» Fiches personnages
» Modifier mon personnage
» Système des niveaux
» Plus de liens utiles...
Groupes

» Groupes & Affiliations
» Journaux de Bord
» Panneau d'Affichage
» Plus de liens utiles...

Marvel Evolution © 2006 - 2013
Version 8 - Voir les Crédits.
Navigateur conseillé : Google Chrome.