M A R V E L . E V O L U T I O N
Rémy "Gambit" LeBeau
RSS
RSS
Une fois votre fiche de personnage, journal intime, relationship et gestion des RPs de créés,
copiez les liens des pages, et collez-les dans votre Profil dans les champs appropriés.
Les joueurs auront directement accès aux informations de votre personnage.
Signalez vos absences à vos amis en allant dans votre Profil et en indiquant la durée.
Les joueurs seront ainsi informé de votre inactivité.
Utilisez la liste des liens utiles pour naviguer rapidement sur le forum.
Après validation, si vous souhaitez modifier votre personnage (race, pouvoirs...),
veuillez suivre les indications données.
Si vous rencontrez sur le forum un membre que vous n'appréciez pas et vous que aimeriez éviter,
allez dans la gestion des "Amis & Ignorés" dans votre profil.
Lisez attentivement le scénario Civil War afin de comprendre la situation actuelle du jeu.
Dans le jeu, vous avez connaissance de certaines informations concernant les autres groupes,
mais votre personnage lui n'est pas censé connaître ces informations (missions, lieux de rencontre, membres...).
N'abusez pas de toutes ces informations qui vous sont partagés, restez CRÉDIBLES.
Vous devez respecter la logique du niveau de votre personnage comme ça l'est indiqué dans le sujet
Système des Niveaux, dans ce même sujet, vous avez toutes les infos concernant les pouvoirs.
Les multi-comptes sont autorisés pour vos personnages inventés.
Toutefois, vous n'avez droit qu'à un seul personnage Marvel par joueur.
Lorsque vous souhaitez changer d'affiliation, faites-en la demande dans le sujet des Groupes.
Arrivé au niveau 3, les apprentis devront passer une épreuve finale (examen),
accompagné d'un ancien. En savoir plus.
Consultez le lexique pour connaître l'origine de certains lieux, objets...
Veuillez remplir le formulaire de votre Profil et de la Feuille de Personnage.
Consultez régulièrement le Panneau d'Affichage des affiliations pour être tenu informé de leurs activités.
Vous pouvez participer à la vie du forum et aider le Staff à améliorer l'organisation.

Partagez|

Rémy "Gambit" LeBeau

<
avatarRémy LeBeauIndépendant
Date d'inscription : 26/11/2012
Nombre de messages : 3
Age : 23

Feuille de personnage
Niveau: Beta (3)
Race: Mutant
Pouvoirs: Manipulation de l'énergie cinétique; Charme Hypnotique
MessageSujet: Rémy "Gambit" LeBeau
Jeu 6 Déc - 21:30



Rémy "Gambit" LeBeau



Nom : LeBeau
Prénom : Rémy
Pseudo ou Nom de Code : Gambit ; Le Diable Blanc
Âge : 30 ans
Race : Mutant
Groupe : Indépendent
Rang :Bêta


Pouvoir : Manipulation de l’énergie cinétique.

    Tout objet, particule ou matière est constamment en mouvement. De ce mouvement provient l'énergie dite cinétique et vice-versa. Mais la matière possède aussi de une quantité d'énergie propre. La manipuler dans tous ses aspects serait bien trop fastidieux et complexe. C'est pourquoi Rémy ce focalise sur une méthode. Elle consiste à puiser l'énergie d'un objet, de la transformer en énergie cinétique et de recharger l'objet avec celle-ci. Ensuite cet objet chargé ira libérer toute son énergie de façon explosive dans une gerbe de lumière et fumée rose. Néanmoins, de façon instinctive le pouvoir de LeBeau lui octroi des capacités physiques bien plus importantes qu'un humain normal. Ceci englobe les réflexes, la vitesse, la force, la souplesse, la coordination, la dextérité, la coordination, l'équilibre et l'endurance.

    Niveau Delta : Ce fut la puissance déployée au début qui incita Rémy à s'entrainer durement et secrètement. Il pouvait à ce stade charger un objet pas plus lourd ou volumineux qu'un crayon mais, déjà l'explosion était conséquente. D'autre part, ses capacités physiques étaient un pouce plus avancés que ses compagnons. Des sautes d'humeur ou de violentes émotions ont toutefois failli provoquer de violents accidents. En effet, la portée de son pouvoir n'était plus personnelle et par conséquent une multitude d'objets se chargeaient aléatoirement dans un petit périmètre. Leur explosion simultanée provoquait de graves dommages collatéraux mais, heureusement jamais en nombre de vies.

    Niveau Gamma : Un entraînement régulier quoique maladroit et la croissance propre du pouvoir, permirent à Rémy de nouvelles prouesses. Le grand avancement dans son contrôle fut la possibilité de charger de petits objets instantanément mais aussi, quoique que ne contrôlant pas la détonation, des objets de masse plus importante. Le jeune homme développa également une technique pour canaliser l'énergie sur un point localisé d'un objet. C'était généralement un bâton ou une planche. Néanmoins, la détonation avait tendance à s'enclencher à la moindre faute de concentration. L'énergie, de façon globale, était peu dosée. Seul les objets de masse faible avait un cota définit et connus. Alors qu'en cas de vives émotions le contrôle retombait complètement provoquant une suite d'explosion dévastatrices.

    Niveau Bêta : Charger une carte n'est plus un problème, c'est un réflexe. En effet, si fine soient-elles ces objets ont une fois chargés par Rémy la puissance de détonation d'une grenade. Et de façon générale, plus la masse est importante plus l'explosion qui en résultera seras importante. Le contrôle de LeBeau lui permet également d'enfin contrôler la zone à charger sans transformer tout l'objet en bombe. Au-delà, des applications offensives, Rémy peut également créer un bouclier cutané d'inertie qui bloque les entrées psychiques et atténue la puissance des pouvoirs de contact. Avec les années et récemment la chirurgie Rémy est également capable d'utiliser énergie de son corps pour renforcer ses coups, ses manoeuvres et les applications de son pouvoir. Ceci ne le fatigue pas plus qu'une activité physique normale car l'énergie cinétique est constamment renouvelée par ses mouvements.

    Niveau Alpha : L'énergie cinétique est partie intégrante de toute chose. La contrôler revient à contrôler tout ce qui bouge, littéralement. Ce degré dans la maitrise du pouvoir de Rémy lui permet toutes ses anciennes prouesses avec une aisance instinctive et une puissance accrue. Néanmoins son pouvoir est toujours limité par le contact physique, le temps de chargement et les émotions les plus intenses.

    Niveau Omega: À ce stade LeBeau maitrise complètement tous les aspects de l'énergie cinétique. Il n'est plus limité par un contact physique, car d'un simple regard il peut charger un objet. LA précision de son pouvoir est également accru pouvant interagir jusqu'au niveau moléculaire. De ce fait il peut chauffer, agiter, refroidir la matière. Il peut créer des explosions à effet retardé tout comme défier la gravité, projeter des rayons d'énergie ou encore soigner des blessures en stimulant l'activité cellulaire. Il peut également empêcher tout mouvement d'une personne en créant de l'inertie ou alors empêcher toute personne en mouvement d'être arrêté. Rémy peut finalement exister à l'état d'énergie et de ce fait être insensible à tous types de dommages et voyager dans le temps en se mêlant aux flux cinétiques. À titre de maitrise ultime il peut charger la matière vivante, lui permettant de ce fait de faire exploser n'importe qui ou n'importe quoi.


Pouvoir: Charme Hypnotique

    Ce n'est pas quelque chose dont il ait conscience. Ou du moins n'a-t-il pas conscience que c'est un pouvoir mutant. Mais les faits sont là : avec un sourire séducteur et un beau regard Rémy obtient facilement ce qu'il veut. Si la personne n'est pas au courant de cette particularité elle ne pourra résister à l'envie de satisfaire les désirs du Cajun. Ce pouvoir n'agit pas comme une attaque mentale, ni comme un sort, c'est un simple charme.

    Niveau Gamma: Au tout début et bien que Rémy n'ait jamais vraiment pris se pouvoir pour un effet découlant de sa mutation le charme était banal. On entend par là que d'un point de vue extérieur comme intérieur on remarquait uniquement que le cajun avait des facilités pour faire craquer les religieuses, les assistantes sociales et ce genre de vautours de l'enfance libre. Mais des personnes qui malgré tout avaient des intentions généreuses envers Rémy.

    Niveau Delta : Au fur et à mesure que le voleur grandit il dut faire de plus en plus appel à sa verbe et à son charme, étant donné que ses ennemis étaient bien plus coriaces. Il remarqua, tout en l'attribuant à une prestation naturelle, que même les femmes qui avaient une intention hostile envers lui venaient à flancher dans leur convictions. Bien entendu cela ne marchait pas toujours et souvent une distraction brisait ce lien spécial unissant Rémy et sa victime.

    Niveau Bêta : Cette hypnose qu'il avait sur les dames se trouva être aussi efficace sur ses messieurs. S'il ne cherchait pas a les emballer c'était néanmoins facile pour Rémy de faire avaler la couleuvre aux agents, maîtres d'hôtel ou créancier de tous poils. Il va sans dire que les personnes ayant vraiment une dent contre le cajun était comme immunisé à son charme. Ils trouvaient beaucoup plus intéressant l'idée de lui arracher les dents.

    Niveau Alpha : Non seulement son regard provoquait une fascination langoureuse ou admirative avec les nouvelles personnes, mais il opérait aussi un véritable lavage de cerveaux. Vous alliez le voir avec l'intention de lui réclamer de l'argent et vous repartiez en lui ayant donné une avance de dix mil. Il s'avère même que des fois certains animaux soit attendri par le regard et les gestes de Rémy. Alors, tant qu'il gardait un contact avec la bestiole, celle-ci ne lui faisait aucun mal et s'en allait.

    Niveau Omega : Que la personne soit un homme, une femme, un enfant, un mutant, un super-héros, une bête hideuse ou même que ce ne soit pas une personne Gambit peut la charmer. Il y aura dans sa posture, ses gestes, ses paroles, son regard, son aura, quelque chose qui donnera à tel être l'envie de satisfaire un caprice du cajun. Cela peut être de le laisser s'enfuir tranquillement, ou de lui dévoiler le code à 96 combinaisons de son coffre-fort mais quoi qu'il en soit il le fera.


Caractère :

    Rémy est avant tout un homme qui aime la liberté. C'est aussi un voleur, depuis aussi loin qu'il s'en souvienne. Or un voleur qui aime la liberté à cette particularité de ne pas avoir de maitre, qu'il soit divin ou doré. Il en est fier, presque orgueilleux. Et cette touche d'arrogance le rendrait irritant s'il n'avait pas ce sourire charmeur et ces manières galantes qui font de lui homme agréable. Appréciant le divertissement, sous toutes ses formes, LeBeau est d'un naturel joueur qui n'hésite pas à épicer les moments. Amusant et cynique, Rémy n'est pas du genre à se rattacher à des causes humanitaires ou idéologiques. Il les tourne généralement en dérision pointant de son esprit adroit les défauts qu'elles cachent. Cela ne le rend pas pour autant sans patrie, ni sans valeurs. Il sait ce qui est juste et ce qui ne l'est pas. Et plus que tout, il sait que beaucoup de choses sont et resteront grises. Capable d'empathie et d'émotions LeBeau n'est pas non plus un de ces vilains sans coeur, avares de bonté. Il se considère par ailleurs bien comme un criminel, mais de ceux qui dans leur métier, bien plus dangereux que la plupart des métiers, voient une maitrise et un art.


Famille & Origine(s) :

    LeBeau n'as plus aucun contact avec sa famille biologique. Il suppose qu'ils sont morts et pour être franc il n'en a rien à faire. Seul compte, pour ce qu'il lui est possible, son père adoptif Jean-Luc LeBeau ainsi que son frère Henri et ses cousins Theoren et Etienne Marceaux. Il n'a plus de nouvelles de sa femme et encore moins de sa belle-famille.


Histoire :

    Les circonstances de la naissance de Rémy n'ont pas besoin d'être racontées. Elle n'on en effet eu aucun impact sur sa vie future. Malheureusement, et tout à l'opposer de la naissance du garçon, la mort de sa mère peu d'années après fut significativement marquante. Il est en effet peu connut que dans la Louisiane reculée persiste, malgré l'époque, les vielles traditions. Ce qui amène à la survie des vielles éducations et leurs rudes moyens. Ces belles vertus et valeurs, imprégnées dans le sang et fouettées d'une tige de bois pour marquer la peau. à cela s'ajouta la particularité de ses yeux, noirs aux pupilles d'un rouge luisant, qui lui valurent le traitement propre aux démons. Autant dire que le jeune Rémy vécue très mal son enfance. La pauvreté ancrée dans la classe ouvrière n'arrangea pas non plus la situation. A tel point que, par-dessus l'exclusion de l'enfant, l'éducation de celui-ci fut le cadet des soucis du père. Ceci eu deux conséquences notables. D'une part, le jeune Rémy s'imprégna complètement de son environnement rural, de son accent et de ses croyances. D'autre part, il s'énamoura pour cette liberté totale et illimitée que lui offrait le rejet de sa communauté.

    Les sept années suivantes furent ainsi remplies de ces journées mornes et désespérées. Jusqu'à ce que dans le courant de la septième Rémy en eu assez de ces mauvais traitements. Inspiré par un sermon du prêtre parlant d'un démon et de voyage dans le désert, le jeune enfant mit ses affaires dans un sac troué et partit. Rapidement, il dût se mettre à mendier et voler pour survivre. Son quotidien était une suite de courses et de maigres rapiats. Ceci jusqu'à ce qu'au détour de la rue Bourbon à la New Orleans sa main baladeuse fouille la mauvaise poche. Son propriétaire, qui avait de bons réflexes et une grande expérience du vol à la tire attrapa le bras du jeune enfant avec force. D'un geste précis et gracieux il le fit pivoter pour le mettre face à lui. Lorsque Jean-Luc LeBeau, car tel était son nom, rencontra les yeux luisant de Rémy il reconnut dans ce gamin l'enfant d'une prophétie déjà trop attendue. La seule façon d'enfin réunir les deux guildes underground de la New Orleans. Cependant, le sachant encore trop jeune et inexpérimenté, il le confia à un gang de voleurs de rue. Ainsi pendant une demi-douzaine d'années le petit cajun, alias surnommé le Diable Blanc dû à ses yeux particuliers, fut élevé dans l'art du vol à la tire, de la discrétion et de l'adresse.

    Dans la même période un autre apprentissage se mit en place, à distance des regards indiscrets et critiques. Les pupilles du Diable Blanc, depuis toujours motif de son exclusion, n'étaient en effet pas les signes du démon. Elles se révélèrent n'être uniquement que la fraction visible de ses gènes mutants. Ce qui lui permit de se découvrir de nouvelles capacités, bien éloignés des limitations humaines. De cette façon, alors que Rémy assimilait sa condition mutante il entama un entrainement hasardeux mais prolifique. Charger des objets puis les faire exploser ne fut qu'une première étape, bien qu'ardu, à la myriade de possibilités qui lui étaient offertes.

    Au terme de cet apprentissage forgé sur le terrain, Jean-Luc LeBeau rencontrât à nouveau l'apprentie voleur. Reconnaissant alors ses capacités bien aiguisées et surtout sa destinée grandiose, il l'adopta. LeBeau était depuis plusieurs années le patriarche de la guilde des voleurs de la New Orleans. Ce fait profita grandement au jeune Rémy, alias LeBeau, qui affûta ses capacités et gagna en expérience et en responsabilités. Sa nouvelle famille lui offrit également un amour depuis trop longtemps attendu, l'intégrant totalement en son sein.

    Quelques années plus tard, afin de maintenir la paix et de promouvoir des liens entre la Guilde des Voleurs et celles des Assassins un mariage fut arrangé entre Rémy et Bella Donna Boudreaux, petite-fille du Patriarche Assassin. Les deux amants se connaissaient depuis un moment et leur union n'était que la sacralisation officielle de leur amour. Seul le frère de Bella voyait cette union comme une traitrise. Emplie de cette rage infinie et destructrice qu'il avait pour Rémy et qui ne fut jamais pleinement expliqué, il le provoqua en duel durant la cérémonie. À l'aise dans l'art du duel Le Diable Blanc sût se défendre. Les coups échangés firent leurs effets sur les invités mais, par respect personne ne pût intervenir. Il en allait de l'honneur des deux hommes. Au terme d'un accès de rage de la part de Julien, Rémy le transperça de part en part. Sans compter l'impact sur la belle-famille le fratricide posa la honte sur Rémy. Comme dernière mesure afin de calmer les tensions et de garder les traces de paix, il fût décidé d'exiler Rémy LeBeau.

    A remords le jeune cajun quitta sa contrée natale. Il entreprit alors un long voyage pour perfectionner son art tout comme pour satisfaire son besoin de liberté. Le lien entre la Louisiane et le vieux continent lui donna une bonne idée de sa première escale. Arrivé en France, après plusieurs mois de cambriolages, il rencontra un maitre et un ami. Lupin de son nom, lui enseigna la Savate, la canne et l'initia au ji-jutsu, entre autres compétences fortes utiles au Diable Blanc. Il lui transmit également ses savoirs illégaux et charmants, de quoi ravir mademoiselle et irriter le bourgeois. Ensemble ils parcoururent l'Italie, la Grèce puis rejoignirent le Maghreb en passant par Malte. Leur route bifurqua au Caire, quand l'un continua vers l'Est alors que l'autre parti au Sud. Traversant ainsi le Moyen-Orient puis l'Inde, Rémy arriva en Asie du Sud-est. Nouant des contacts dans les Lanternes Rouges et les Trois Tigres il s'installa dans le sud de la Thailande. Il y apprit avec application le muyai thai, le bojutsu et krabi krabong, auprès d'un rescapé des guerres d'Indochine.

    Au fur et à mesure que les années passèrent et que son expertise grandit, son pouvoir ne fit que s'amplifier. Au début, par un savant équilibre entre ses compétences et sa dextérité, ce fut un atout considérable. Tant pour le vol que pour la lutte, la survie et cet ensemble d'actions qui rendent la vie agréable et possible. Puis il commença à charger des objets de façon involontaire. Un accident par si, un accident par là. Ce qui fit qu'au terme il mit en danger non seulement sa propre intégrité physique, mais surtout celle de tout être qui l'approchait. Ses divers contacts lui recommandèrent alors un brillant généticien, spécialisé dans ce genre de cas. Il mit pied au Canada, ne souhaitant pas s'attirer d'ennuis avec un éventuel accident sur un aéroport américain. Son retour devait être un voyage sans accrocs, pour peu qu'il ne fasse pas exploser un bar. La Fortune en décida autrement en mettant au courant le Projet X, via un assassin de la Louisiane, des capacités inhabituelles du Diable Blanc. Il fut alors affrété une escouade pour le capturer. Les moyens mis en oeuvre, tout comme l'excès de pouvoir de Rémy, l'empêchèrent de fuir sous peine de blesser des innocents. Il se retrouva alors aux mains des scientifiques avides, employés par le Projet X.

    Réduit à l'incarcération LeBeau vit sa liberté glisser entre ses doigts. Afin de mater de possibles idées de rébellion il fut premièrement torturé. Puis, lorsqu'il fit exploser un garde en deux en touchant sa ceinture les responsables décidèrent de remédier à son pouvoir. On fit appel à ce fameux généticien, toujours inconnue du pauvre cajun. Voyant dans un tel sujet un homme compétent et utile, l'homme n'ôta pas la totalité des tissus cérébraux nécessaires au fonctionnement du pouvoir. À l'inverse il retira l'exacte quantité afin de permettre à Rémy de le contrôler. La manoeuvre ne fut jamais découverte par les scientifiques. Remis en cage LeBeau fut sujet à une multitude de test, puis plus rien. Peu à peu il reprit connaissances de ses pouvoirs avec toutefois un contrôle nettement plus accrus. Ne souhaitant pas dévoiler son atout pour en tirer un maximum de profit, stratégie qui lui valut son surnom de Gambit par les gardes lors des parties de cartes, il trouva dans la personne de Joana le moyen de sortir...

    Quelques mois plus tard, tout juste remis de sa captivité Gambit atteignait le compté de New-York, aussi connue sous le nom de Manhattan. Deux ans et trois mois passés derrière des barreaux sans crime commis était une offense et un mauvais coup de moral pour un voleur. Tout au plus retrouvait-il un point positif à son emprisonnement. Il avait enfin le contrôle de son pouvoir sans risquer sa mort ou celle de la planète. Aux premières rues traversés LeBeau confirma les ragots glanés durant son retour. New-York n'avait plus grand-chose à voir avec ces souvenirs. Il y avait des bâtiments éventrées, des émeutes sauvages, des tracs racistes ou idéalistes voltigeant au gré des vents. Un ensemble de signes attestant des temps troublés, passés et à venir.


Autres Informations : Gambit parle couramment l'anglais, le français et le thaïlandais. Il maitrise divers arts martiaux, allant de la savate au bojutsu. Malgré son activité illicite il ne possède pas de casier judiciaire et n'es pas fiché comme mutant.

Personnage : Rémy LeBeau alias Gambit
Célébrité sur l'avatar : Taylor Kitsch
D'autres personnages ? Nop, m’aam


Moi

    Prénom : Alexandre
    Âge : 18
    Ville : Lille

    Autre chose à ajouter ? Jolie design et bonne ambiance.
    Quel navigateur utilisez-vous ? Opéra
    Comment avez-vous découvert Marvel Evolution ? De souvenir je cherchais un forum de mutants, que je n'ai pas trouvé par les top-sites. Alors, je me suis reporté sur la fonction recherche de forumactif. J'ai pris les cinq premiers qui sont apparurent et j'ai gardé celui qui avait l'air le plus beau. Après en approfondissant il s'est avéré qu'il était aussi très bien foutu.


Dernière édition par Rémy LeBeau le Lun 10 Déc - 20:24, édité 5 fois
avatarPeter ParkerAdmin • Super Héros
Date d'inscription : 26/04/2006
Nombre de messages : 1225
Age : 25

Feuille de personnage
Niveau: Beta (3)
Race: Humain évolué
Pouvoirs: Homme Araignée
MessageSujet: Re: Rémy "Gambit" LeBeau
Dim 9 Déc - 17:38

(désolé de l'attente)

Ta fiche est plutôt bonne, mais j'ai quelques remarques à faire :

Il te faut niveler tes pouvoirs en intégralité (de l'échelon 1 à 5). Ensuite, il faudrait corriger les quelques fautes qui empêchent actuellement ta validation.

Bon courage ;)

______________________________________________________________________

De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités
avatarRémy LeBeauIndépendant
Date d'inscription : 26/11/2012
Nombre de messages : 3
Age : 23

Feuille de personnage
Niveau: Beta (3)
Race: Mutant
Pouvoirs: Manipulation de l'énergie cinétique; Charme Hypnotique
MessageSujet: Re: Rémy "Gambit" LeBeau
Lun 10 Déc - 18:10

Voilà Peter.

Les fautes de syntaxe et d'orthographe sont corrigées. Tout les niveaux du pouvoir sont décrits. Le Charme Hypnotique n'as pas de niveau car je n'en vois pas les déclinaisons. Le caractère est mis sur papier.
avatarPeter ParkerAdmin • Super Héros
Date d'inscription : 26/04/2006
Nombre de messages : 1225
Age : 25

Feuille de personnage
Niveau: Beta (3)
Race: Humain évolué
Pouvoirs: Homme Araignée
MessageSujet: Re: Rémy "Gambit" LeBeau
Mar 11 Déc - 16:05

Oki, ta fiche est bonne =D

Par contre, je pense pas qu'on puisse considérer ton charisme comme un vrai pouvoir =P Ton perso peut être très charismatique, c'est pas Daken non plus =)

Donc, voilà, à part ça, j'ai rien à redire, bienvenue !

Validation

Bienvenue sur Marvel Evolution !
Ta fiche est validé, tu as dès à présent accès à l'ensemble du forum.
Pour commencer :

Afin de bien t'intégrer au jeu et savoir ce qu'il s'y passe, tu peux :

Tu as la possibilité de personnaliser et d'ajouter des informations supplémentaires à propos de ton personnage dans la section "Les personnages".
Pour toute question, rendez-vous dans les "renseignements".

Bon jeu, et amuse toi bien !

______________________________________________________________________

De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rémy "Gambit" LeBeau


Rémy "Gambit" LeBeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Remy Lebeau, aka Gambit
» Gambit 7
» Gambit - Un répertoire sauce cajun
» Matos pour débuter
» jump gambit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A R V E L . E V O L U T I O N ::  :: Création des personnages :: Se présenter :: Fiches validées-
Participer

» Proposer une intrigue
» Créer un prédéfini
» Voter pour ME
» Plus...
Personnages

» Fiches personnages
» Modifier mon personnage
» Système des niveaux
» Plus de liens utiles...
Groupes

» Groupes & Affiliations
» Journaux de Bord
» Panneau d'Affichage
» Plus de liens utiles...

Marvel Evolution © 2006 - 2013
Version 8 - Voir les Crédits.
Navigateur conseillé : Google Chrome.